26.9 C
New York
mardi, juillet 5, 2022
AccueilRégionsCanicule: Mise en place d’un dispositif sécuritaire de proximité face au risque...

Canicule: Mise en place d’un dispositif sécuritaire de proximité face au risque d’incendies à Bouira

Un dispositif sécuritaire de proximité a été mis en place à Bouira par les services de la Protection civile pour lutter contre tout éventuel risque d’incendie en ces jours de canicule qu’enregistre la wilaya, a-t-on appris, hier, auprès de ce corps constitué.

«Bouira, à l’instar des autres wilayas du pays, enregistre une forte chaleur et une canicule qui risque de provoquer des incendies. Nous avons mis en place un dispositif de sécurité de proximité pour protéger le couvert végétal, notamment les champs de céréales», a expliqué le chargé de la communication de la protection civile, le sous-lieutenant Youcef Abdat. Ce dispositif est composé de plusieurs points de veille étudiés et répartis sur les régions de Sour El Ghozlane, Bouira, Bechloul, Aïn Bessam, Souk Lakhmis et Kadiria, selon les détails fournis par l’officier Abdat. «Toutes nos unités sont mises en état d’alerte pour intervenir en cas d’incendie dans ces régions. Les unités placées dans ces points sensibles sont prêtes et rapides pour intervenir», a souligné le même officier. Dans le cadre du même dispositif de sécurité, les services de la Protection civile appellent les citoyens à faire preuve de vigilance et de responsabilité afin de contribuer dans les efforts de lutte contre les incendies et protéger la végétation et les richesses agricoles. «Une cellule de suivi a, en outre, été installée au niveau du centre opérationnel de coordination de la protection civile à Bouira», a fait savoir le sous-lieutenant Abdat. Les services agricoles de la wilaya ont eux aussi exprimé leurs inquiétudes face à la menace d’incendie. «Oui, bien sûr qu’il y’a un risque d’incendie qui pourrait provenir de cette canicule alors que nous sommes en pleine campagne moisson-battage», a répondu la chargée de la communication de la Direction des services agricoles (DSA), à une question sur ce sujet. La même responsable a, toutefois, écarté tout risque de sécheresse pouvant affecter la récolte agricole, grâce, «à un bon niveau de pluviométrie enregistré cette année à travers tout le territoire nationale». Face aux risques d’incendies, les agriculteurs de la wilaya ont enclenché une course contre la montre pour ramasser leurs récoltes agricoles et pour mener des opérations de désherbage autour des champs et des habitations. En été 2021, une superficie de plus de 20 hectares de végétation a été décimée par les flammes à travers plusieurs régions de la wilaya de Bouira.           

T. H.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES