26.9 C
New York
dimanche, août 7, 2022
AccueilCultureChanson kabyle: Lounis Aït Menguellet charme son public à Akbou

Chanson kabyle: Lounis Aït Menguellet charme son public à Akbou

Le maestro de la chanson kabyle, Lounis Aït Menguellet, a charmé, jeudi soir, le public de la salle des fêtes Atlantis d’Akbou au sud de Béjaïa où il se produit pour 2 concerts durant le week-end. Après une absence «forcée» de la scène artistique pour cause de la de la Covid-19, comme il l’a relevé, Aït Menguellet a inauguré son retour par un concert de 2h et demie.»

«Une grande joie comme ça, doit être comme pour tout artiste après cette éclipse». Il est 22h05 mn quand l’artiste, tout de noir vêtu, monte sur scène sous un tonnerre d’applaudissements. Saluant le public d’un geste et de quelques paroles bienveillantes, il s’empare de sa guitare et entonne quelques notes accompagnées d’une rafle d’applaudissements. Devant un public cosmopolite, composé de personnes âgées et de jeunes, et dans une parfaite complicité avec son fils Djafar et un orchestre bien synchronisé qui l’accompagne sur scène, l’artiste, visiblement heureux, enchaîne les titres, puisant, au hasard, de son répertoire. «Ce n’est jamais vain quand on se donne à fond», a-il dit, comblé, à la fin de la soirée, à la vue de ce jeune public le reprenant en chœur sur des chansons dont lui-même dit avoir «égaré» quelques paroles. Alternant, 2 heures et demie durant, chansons d’amour et d’engagement politique, reprises en chœur par un public charmé, Thamourthiw (mon pays), chaaltagh thafath (allumez la lumère), adnoughal (nous reviendrons), ardjigh mazal (j’attends toujours), svar ay ouliw (patiente oh mon coeur), Ourdjigh (j’ai attendu), theltyam dhi l’âmriw (trois jours de ma vie) et l’incontournable JSK, il installa vite une ambiance de fête dans le décor féerique de la salle. Après un court entracte, l’artiste revient sur scène et reprend à bercer l’assistance toujours accrochée, avec des chansons variées de son riche répertoire qui s’étale sur plus de 50 ans de carrière. L’artiste qui se reproduira vendredi soir au même lieu aura, également, rendez-vous durant ce mois de Ramadhan avec son public à Alger, pour 2 concerts, Tizi-Ouzou et Oran, et plus tard, en France et au Canada.

Saïd H.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES