Cinq accords de coopération ont été signés, hier, entre les deux pays: Une nouvelle dynamique dans les relations algéro-russes

0
1694
Photo conception L'Echo D'Algérie@

L’Algérie et la Russie semblent bien parties pour imprégner une nouvelle dynamique à leur partenariat économique, en élargissant le champ de coopération bilatérale à travers la signature de cinq contrats de partenariat dans divers secteurs d’activité, à l’occasion de la visite que le Premier ministre russe Dmitry Medvedev a effectuée hier à Alger.

Ces accords qui englobent de nombreux secteurs, vont certainement sceller un partenariat multisectoriel prometteur entre les deux pays. Signés en présence du Premier ministre, Ahmed Ouyahia, et de son homologue russe, ainsi que de plusieurs ministres des deux pays, ces accords concernent principalement les secteurs de la justice, la santé, la formation professionnelle, les hydrocarbures et l’énergie nucléaire civile. Le premier accord, paraphé par le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, et son homologue russe, Alexander Konovalov, porte sur la coopération et l’entraide judiciaire entre les deux pays, notamment dans le domaine pénal. Un accord sur le programme exécutif de coopération dans le domaine de la santé a été signé par le ministre de la Santé, de la population et de la réforme hospitalière, Mokhtar Hasbellaoui, et la ministre russe de la Santé, Veronika Skvortsova. Un accord sur le programme exécutif de coopé- ration dans le domaine de la formation professionnelle a également été signé par le ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Mohamed Mebarki, et la vice-ministre russe de l’Education et des sciences, Loudmela Ogorodova. Dans le domaine des hydrocarbures, un mémorandum d’entente entre le Groupe Sonatrach et la société russe Transneft, portant sur la coopération, notamment dans le domaine de la canalisation et de transport des hydrocarbures, a été paraphé par le PDG de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, et le vice-président de Transneft, Mikhail Margelov. Un mémorandum d’entente, dans l’énergie nucléaire civile, a été signé entre le Commissariat à l’énergie atomique (Comena) et la société russe Ros-Atom, et paraphé par le Commissaire de l’énergie atomique, Nasreddine Djeghri, et le vice-président de Ros-Atom, Nikolay Spaski, permettant la coopération et les échanges d’expé- riences dans ce domaine entre les deux pays. Par ailleurs, à l’occasion de cette visite, un mémorandum d’entente a été signé, dans le domaine pharmaceutique, entre la société privée algérienne Biomap et la société privée russe Biocad. A cet effet, une coopération plus active dans ces segments pourrait avoir une influence positive sur la balance commerciale entre les deux pays avec plusieurs projets qui seront lancés prochainement. La Russie et l’Algérie sont des exportateurs importants de gaz vers l’Europe et cela les aide à coopérer de manière concertée au sein des plates-formes internationales telles que le Forum des pays exportateurs de gaz, ou l’Opep s’il s’agit du pétrole, d’autant plus que la Russie apprécie grandement ce dialogue et les possibilités de trouver des compromis. Le partenariat économique peut être boosté à travers les forums économiques et le renforcement des liens d’affaires entre les opérateurs des deux pays et de telles actions posent les fondations de nouveaux projets conjoints, ce qui approfondit naturellement cette coopération. Dans ce contexte, la Commission intergouvernementale mixte algéro-russe de coopération commerciale, économique, scientifique et technique peut jouer un rôle clé dans la promotion de la coopération bilatérale entre les deux pays, à travers, notamment des projets de coopération dans les domaines de l’industrie, des transports, du bâtiment, de la géologie, de l’agriculture, de la santé publique, de la science, de l’espace et de l’informatique. Depuis des années, l’Algérie fait partie des partenaires commerciaux et économiques principaux de la Russie en Afrique et dans le monde arabe et la coopération économique algéro-russe est appelée à se développer encore davantage dans les années à venir.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here