Clôture du festival international de la musique symphonique :Du grand art,  la prestation chinoise !

0
704

Tombée de rideau, hier, de la 10ème édition du Festival culturel international de musique symphonique, qui s’est déroulé du 13 au 19 octobre à l’Opéra d’Alger Boualem Bessaïh Cette dernière soirée a été indéniablement marquée par la forte affluence d’un public venu de partout pour assister à cette ultime soirée achevée en apothéose par l’orchestre philarmonique du théâtre de Chenzen de la République populaire de Chine dirigé par le maestro Jiannan Sima. L’édition de cette année revêt en effet un caractère particulier et demeure une fierté pour l’Algérie. M. Abdelkader Bouazara, commissaire du Festival et directeur de l’Institut national supérieur de musique (INSM) explique que c’est là « le fruit d’un travail de plusieurs années et de longue haleine, (…) Après trente ans, nous sommes arrivés à être la capitale de la musique symphonique », souligne-t-il au micro de la Radio.  Des hommages ont été rendus aux jeunes professeurs et membres de l’Orchestre symphonique de l’Opéra d’Alger; « Je dois rendre hommage à ce musicien qui a donné le meilleur de lui-même pour que la musique règne dans notre grand pays », estime par ailleurs le Commissaire qui, par la même occasion, remercie et salue la présence du public algérien mélomane et qui a démontré son attachement à l’art dans toutes ses composantes.

Benadel M