Collectivités locales / Des projets pilotes utilisant les énergies renouvelables prévus dans 55 écoles primaires à la prochaine rentrée scolaire

0
752

Des projets pilotes utilisant les énergies renouvelables sont prévus dans 55 écoles primaires à la prochaine rentrée scolaire, a annoncé avant-hier, le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, Noureddine Bedoui ajoutant que ce projet sera financé par la caisse de solidarité et de garantie des collectivités locales.

Cette initiative s’inscrit dans le cadre «des travaux de la commission interministérielle chargée de préparer la rentrée scolaire et la formation professionnelle et sociale», a souligné le ministre lors de la cérémonie de signature d’un accord de financement pour la substitution des unités d’éclairage public par des lampes économiques dans certaines communes. Une opération de grande envergure a également été lancées au niveau de 14 wilayas côtières pour intégrer les énergies renouvelables au programme d’aménagement des plages, espaces de loisirs et camps d’été, une opération pour laquelle un montant de 600 millions de dinars a été alloué», a-t-il poursuivi. Ce défi énergétique est motivé par le volume des factures d’électricité qui épuisent les budgets des communes «car représentant 5% de leurs dépenses dont une grande partie concerne l’éclairage public». Les élus locaux appelés à s’impliquer davantage dans la stratégie nationale des énergies renouvelables. A cette occasion, le ministre de l’Intérieur a appelé les élus locaux à consentir davantage d’efforts pour concrétiser la stratégie nationale des énergies renouvelables et faire des collectivités locales un acteur clé dans la généralisation de la transition énergétique, en privilégiant l’utilisation graduelle des énergies propres dans l’ensemble des structures publiques. A cet effet, il a exhorté les présidents des Assemblées populaires communales (APC) à développer et encourager les projets utilisant les énergies renouvelables, de manière à concourir à la protection de l’environnement, à l’ancrage des valeurs de rationalisation de la consommation énergétique, et à la création d’un nouveau réseau des entreprises économiques dans ce domaine et des postes d’emploi. A cette occasion, le ministre a fait savoir que le projet de loi sur les collectivités territoriales qui «sera prochainement soumis au Gouvernement s’axe sur l’élargissement de d’utilisation des énergies propres.

S.D