Commerce-L’Etat interdit l’importation des fruits et légumes

0
1220

La Banque d’Algérie a adressé récemment aux banques une note les instruisant à la «suspension immédiate» des domiciliations bancaires des opérations d’importations des agrumes et légumes frais. «Consécutivement à la décision d’interdiction de l’importation des agrumes et légumes frais prise par le ministère du Commerce, les banques et les établissements financiers sont instruits de procéder à la suspension immédiate de toute domiciliation bancaire de toute opération d’importation de ces produits», lit-on dans la note de la Banque d’Algérie datée du 23 janvier 2017. «Les présidents-directeurs généraux et les directeurs généraux des banques et des établissements financiers sont priés de veiller à une application rigoureuse de cette note», précise la même source. Pour rappel, le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune, a donné la semaine passée des instructions pour l’interdiction de l’importation des agrumes. Intervenant lors d’une réunion de coordination, le ministre a appelé à la prise des mesures nécessaires pour «l’interdiction de l’importation de toute sorte d’agrumes durant la période de récolte, quelle qu’en soit l’origine». Tebboune a mis l’accent sur la nécessité de réduire la facture des importations vu la disponibilité de produits locaux de même qualité.