26.9 C
New York
mardi, janvier 18, 2022
AccueilMondeConseil de sécurité: La Norvège fixera les dossiers des femmes, de la...

Conseil de sécurité: La Norvège fixera les dossiers des femmes, de la paix et la sécurité comme priorités pour janvier

La Norvège, qui préside le Conseil de sécurité pour le mois de janvier, fixera les dossiers des femmes, de la paix et de la sécurité comme les tâches prioritaires du Conseil, a déclaré, mardi, Mona Juul, l’ambassadrice norvégienne auprès de l’ONU.

«La Norvège s’engage à faire des femmes, de la paix et de la sécurité les priorités de sa présidence. Nous accorderons la priorité à la participation des femmes à la construction de paix et la défense des droits de l’homme», a-t-elle indiqué. Les femmes figurent parfois parmi les personnes les plus touchées par les conflits, et elles demeurent marginalisées en matière de processus politique et de réalisation de paix, a déploré Mme Juul lors d’un point de presse portant sur le programme du travail du Conseil de sécurité pour le mois de janvier. La Norvège projette d’organiser le 18 janvier «un événement de signature» au sujet de la violence ciblant les femmes dans les processus de paix et de sécurité, a-t-elle ajouté. «Au Conseil, nous parlons toujours de la participation pleine, égale et significative des femmes. C’est pourquoi nous sommes extrêmement préoccupés par les menaces, l’intimidation et les représailles qui s’exercent contre les femmes engagées dans les processus de paix, dont celles qui ont informé le Conseil de la situation. Par conséquent, notre premier événement de signature visera à chercher des moyens concrets d’identifier les façons qui nous permettront de gérer et d’empêcher les menaces ainsi que les vengeances contre les femmes». La Norvège projette également d’inviter des orateurs à prendre part à toutes les réunions ouvertes du Conseil de sécurité en janvier, a affirmé Mme Juul. «La contribution de la société civile au Conseil crée une passerelle importante entre les sujets de discussion et l’impact sur le terrain». Le second «événement de signature» le 25 janvier portera sur la protection des civils, et se concentrera sur les menaces présentes aux civils dans les combats urbains, a-t-elle poursuivi. Par ailleurs, la Norvège a décidé d’élever en janvier le débat ouvert trimestriel sur la situation du Moyen-Orient à un niveau ministériel. Le débat du 19 janvier sera présidé par la ministre norvégienne des Affaires étrangères. En plus de ces réunions, la Norvège a également l’intention d’organiser un séminaire du Conseil de sécurité au milieu du mois sous le nom du «mini-Forum d’Oslo», a annoncé Mme Juul. «Nous envisageons d’inviter tous les membres du Conseil à prendre part à une discussion officieuse et à huis clos sur ce que nous pourrons faire mieux en matière de diplomatie préventive et de résolution du conflit», a-t-elle dit, ajoutant que son pays a une longue tradition historique de se joindre aux efforts de paix et de réconciliation dans le monde.  L’Afghanistan et la Colombie seront parmi les sujets de discussion et le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, sera invité à assister au séminaire, a conclu Mme Juul.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES