Coopération: L’USTO-MB et le groupe Tosyali signent une convention de partenariat

0
208

Une convention de partenariat a été signée dernièrement entre le groupe Tosyali-Algérie Fer et Acier et l’université des sciences et de la technologie, Mohamed Boudiaf (USTO- MB d’Oran ), portant sur l’intensification des échanges dans le domaine de la formation, de la recherche et du développement, a-t-on appris, hier, auprès de cet établissement de l’enseignement supérieur.

La convention a été signée par le recteur de l’USTO-MB, Hammou Bouziane Amine, et le directeur général du groupe Ibrahim Elcigoba. Elle porte sur la formation, le programme des stages des étudiants de l’USTO-MB au sein de ce groupe et sur le volet recherche et développement, a-t-on indiqué dans un communiqué de l’USTO-MB. Il a été convenu la mise en œuvre d’un plan d’actions consistant, dans un premier temps, à organiser une journée «Portes ouvertes», à l’USTO-MB, sur les métiers du Groupe Tosyali, ce qui permettra la mise en contact des enseignants-chercheurs de l’USTO-MB avec les professionnels du groupe. Sur le plan de la formation, et en plus des stages proposés par le groupe Tosyali aux étudiants de cette université, le recteur de l’USTO-MB a souhaité «une grande implication des cadres de Tosyali» dans les différentes formations en relation avec le secteur de la sidérurgie, telles que la métallurgie, le génie mécanique et la chimie. Outre cette convention, une autre similaire a été signée avec l’université d’Oran 2 Ahmed Ben Ahmed, représentée également par son recteur Smain Balaska. La signature des deux conventions fait suite à une visite de délégations des deux universités au site du groupe, basé à Béthioua, à l’est d’Oran. Les deux délégations ont été également reçues par le président du holding Tosyali-Algérie, qui a présenté un aperçu sur le groupe, tout en insistant sur l’intérêt porté pour le développement de l’activité fer et acier en Algérie. Il a également insisté sur les différentes actions d’accompagnement que mène le groupe, en tant qu’accompagnateur du tissu socio-économique de la région. Le président du Holding, M. Tosyali Fuet, a-t-on ajouté dans le communiqué, a fait part de la volonté du groupe à accompagner les universités d’Oran, en facilitant leur contact avec certaines universités turques et en mettant à leur disposition les moyens dont dispose le groupe en Algérie et en Turquie afin d’assurer une formation de qualité pouvant répondre aux exigences du secteur de la sidérurgie.

Lehouari K.