Coronavirus: L’expression littéraire et artistique mise en exergue lors du 1er Webinaire international

0
356

La promotion des différentes formes d’expression littéraire et artistique a été vivement recommandée, dimanche à Oran, par les participants au premier Webinaire international (Colloque à distance) sur «Les répercussions linguistiques de la crise du coronavirus.»

Cette rencontre, organisée 2 jours durant à l’Université d’Oran-1 Ahmed-Ben Bella, a mis en évidence la place prépondérante de l’expression littéraire et artistique durant la pandémie, notamment à travers les réseaux sociaux, a expliqué la doyenne de la Faculté des lettres et des arts, Souad Besnaci. Partant de cette observation, les chercheurs algériens et étrangers ayant pris part au colloque insistent sur la nécessité d’encourager les jeunes talents à se produire davantage avec des créations mettant en avant la sensibilisation aux mesures de prévention sanitaire. L’animation d’ateliers d’expression orale au profit des élèves des différents paliers scolaires figure également parmi les recommandations ayant sanctionné cette manifestation scientifique, les participants soutenant, à ce titre, que «c’est un excellent moyen pour les enfants de surpasser les répercussions induites par la période de confinement sanitaire.» Les communicants ont, dans ce contexte, fait valoir l’ancrage d’une culture lexicale médicale adaptée aux différents cycles du système éducatif afin de faciliter aux élèves la compréhension d’un processus de prévention sanitaire et de lutte contre la propagation d’une pandémie.

Le premier Webinaire international de l’Université d’Oran-1 a été marqué par la participation de 35 chercheurs issus de 22 universités du pays, au côté de quinze communicants étrangers de Palestine, de Syrie, d’Irak, de la Tunisie, du Maroc, d’Égypte, du Sultanat d’Oman, du Qatar, d’Indonésie, de Turquie, de France, du Brésil et du Nigeria. Les travaux ont été axés sur les interactions communicatives liées au coronavirus à travers les réseaux sociaux, la presse écrite et audiovisuelle, l’expression artistique (littérature, théâtre, arts plastiques), la dimension sociolinguistique (expression dialectique), et l’analyse du champ lexical (médical, social, culturel, économique et religieux).

Yasmine D.