26.9 C
New York
mardi, janvier 18, 2022
AccueilSportsCoupe arabe: Les Verts impressionnent d’entrée

Coupe arabe: Les Verts impressionnent d’entrée

On attendait avec une certaine appréhension la première sortie de la bande de Madjid Bougherra dans un match officiel, face à un adversaire réputé pour être coriace et qualifié à la prochaine CAN.

Le Soudan, en effet, s’est présenté à la Coupe arabe avec son équipe A, cela ne l’a pas empêché d’être laminé par des Algériens dominateurs et supérieurs sur tous les plans. Surfant sur la vague du succès des A, Soudani et ses coéquipiers ont infligé un cinglant 4 à 0 à leur adversaire du jour. Ils ont d’emblée affiché leurs intentions en acculant les Soudanais dans leur camp. Ces derniers ont rapidement baissé pavillon se résignant face à la suprématie algérienne. Il faut dire que l’équipe alignée par Bougherra avait fière allure. Elle ferait pâlir bien des sélections. C’est sans doute ce que pensait Hubert Velud à la fin de la rencontre, lui dont l’équipe a été littéralement submergée par la domination des Verts, notamment en première période. Une première mi-temps menée tambour battant ponctuée par trois réalisations signées par l’inévitable Bounedjah (doublé) et Benlamri. Avec un peu plus de réussite devant les buts adverses, le score aurait pu être beaucoup plus éloquent. Il n’y avait qu’une seule équipe sur le terrain. Franchement, on ne s’attendait pas à un tel écart de niveau entre les deux sélections, d’autant que le Soudan avait l’habitude de nous poser de sérieux problèmes en défense. Cette fois, il n’a quasiment pas existé encaissant un quatrième but dès la reprise, œuvre du revenant Soudani avec lequel il faudra compter à l’avenir. En effet, l’ancien baroudeur de Chlef a montré de bonnes dispositions prouvant son retour au premier plan. Tout comme Brahimi, remplaçant de luxe de Belaïli préservé pour la suite de la compétition. Il a été très remuant sur son aile gauche donnant le tournis à ses vis-à-vis. Encore une fois, l’équipe nationale a fait montre d’un bel état d’esprit, comme l’a souligné Soudani à la fin de la partie. «En ce qui concerne notre présence, nous les anciens de l’EN, il faut comprendre que la sélection algérienne n’a pas de joueurs qui ne comptent pas, ou qui sont là pour compenser l’absence des autres. Nous ne sommes pas une équipe B, nous jouons tous pour notre pays et nous en sommes fiers», a-t-il déclaré dans des propos rapportés par le site spécialisé dzfoot. Bounedjah, pour sa part, était évidemment ravi de la victoire qui va les «aider à bien entrer dans la compétition». En effet, il ne pouvait pas mieux entamer la Coupe arabe des nations. Ils ont certainement marqué les esprits, surtout que l’équipe algérienne, même privée de ses stars «européennes» et de son coach attitré, était très attendue à Doha. Elle confirme, en tout cas, son grand potentiel. Au vu de sa première prestation aboutie, elle est bien partie pour réaliser un bon parcours. Cependant, le chemin est encore long. il ne faudra pas trop s’emballer et aller vite en besogne. Dans ce genre de tournoi, il faut savoir se préserver et faire tourner l’effectif. Justement, le prochain match contre le Liban prévu ce samedi à 14h, sur le même stade, sera un test différent pour les protégés de Bougherra. Ils seront appelés à confirmer leur bon début et assurer la qualification au prochain tour. Et comme on dit, «l’appétit vient en mangeant»…

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES