26.9 C
New York
mardi, novembre 30, 2021
AccueilSportsCoupes africaines

Coupes africaines

La JSK et la JSS impériales, le CRB fragile à l’extérieur

Si la JSK et la JS Saoura ont fait une entrée réussie en Coupe de la CAF, le CRB, en revanche, a raté sa sortie en Ligue des champions face à l’ASEC Mimosas. Les champions d’Algérie en titre se sont lourdement inclinés (3 -1), en Côte d’Ivoire pour le compte du 2e tour préliminaire de la Ligue des champions.

Pourtant, les Belouizdadis ont ouvert la marque très tôt au cours de la partie (2’), grâce à une tête victorieuse de leur défenseur Sofiane Bouchar. Mais ils ont dû céder par la suite sous les coups de boutoir des locaux qui ont inscrit trois buts, dont deux en deuxième période. Est-ce à dire que les chances du CRB de se qualifier au prochain tour sont minimes? Pas vraiment, ils ont les moyens de remonter leurs deux buts de retard au match retour le 24 octobre à Alger.

Ils l’ont déjà fait lors du tour précédent face aux Nigérians d’Akwa United. Ce n’est pas insurmontable, mais ce sera difficile encore une fois. Le Chabab se met encore une fois en difficulté face à une équipe qui ne lui réussit guère en Afrique. Il paye un peu les tergiversations et les atermoiements de ses dirigeants qui ont mis beaucoup de temps à embaucher un coach attitré, alors que leur mercato estival n’a pas été vraiment étudié. Ainsi, on ne peut pas dire que les débuts de l’entraîneur brésilien du CRB, Marcos Paquetá, ont été vraiment une réussite. A sa décharge, il vient juste d’arriver au club, il aura peut-être l’occasion de rectifier le tir, la prochaine fois. Contrairement à son homologue brésilien, le Français Henri Stambouli a frappé fort pour son premier match officiel sur le banc de la JSK. Son équipe est allée chercher la victoire au Maroc contre la redoutable équipe du FAR de Rabat. Un but inscrit en première période par Moufid Mohammed (csc), permet aux Canaris d’entrevoir la manche retour à Tizi-Ouzou sous les meilleurs auspices. Les protégés de Stambouli ont tenu bon jusqu’au coup de sifflet confirmant l’excellente réputation du club au niveau continental. En tout cas, la JSK rapart sur le même base que la saison dernière où elle avait atteint la finale avant de la perdre contre un autre club marocain, le Raja de Casablanca. Pourtant, cette saison encore, l’équipe a connu de profonds changements à tous les niveaux. Cela ne l’a pas empêché d’aller damer le pion aux FAR, dont la réputation n’est plus à faire. Sacrée JSK qui ne finit pas de nous surprendre. Autre satisfaction en Coupe de la CAF, la victoire de la JS Saoura en Mauritanie (2 -1). Les gars de Béchar ont été longtemps menés à la marque avant de renverser le cours de la rencontre durant les dernièrement inscrivant deux buts coup sur coup, œuvres de Mohamed Daoud et d’Aimen Lahmeri. Du coup, le match retour prévu le 23 octobre à Bologhine (le stade de Béchar n’étant pas homologué par la CAF), s’annonce plus facile que prévu pour Saoura qui commence à prendre une autre dimension. En somme, le bilan aurait pu être parfait, n’était la contre-performance du CRB, mais rien de rédhibitoire pour autant. Tous nos représentants ont encore la possibilité de se qualifier au prochain tour. Seulement la tâche de certains sera plus compliquée que pour les autres.

Ali Nezlioui    

Article précédentHistoire
Article suivantMassacres du 17 octobre 1961
ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES