26.9 C
New York
jeudi, mai 26, 2022
AccueilSanté/Hi-TechCovid-19 : Le virus peut-il causer un "AVC de l'œil"?

Covid-19 : Le virus peut-il causer un « AVC de l’œil »?

Des chercheurs ont montré qu’une contamination au Covid-19 était susceptible de pouvoir générer des troubles de la vision. Des chercheurs ont montré qu’une contamination au Covid-19 était susceptible de pouvoir générer des troubles de la vision.  Aux États-Unis, des chercheurs ont établi un lien entre de potentielles contaminations au Covid-19 et des occlusions observées au niveau de l’œil. Il a été constaté une perte partielle voire totale de la vision pour certains patients contaminés.  C’est un virus qui mute et dont l’impact sur notre organisme ne cesse de changer. On sait aujourd’hui l’impact que peut avoir une contamination au Covid-19 pour les voies respiratoires ou encore sur notre système ORL. On connaît beaucoup moins de choses en ce qui concerne les yeux. Des scientifiques de l’université du Michigan (États-Unis) se sont penchés sur cette question et ont établi un lien entre une infection au virus et plusieurs affections, potentiellement irréversibles et graves, à l’œil. L’étude, publiée le 14 avril dernier sur le site de publications scientifiques JAMA Network, établit un lien étroit ente une potentielle contamination et ce que l’on appelle une occlusion de l’artère centrale de la rétine (OACR). Les conséquences ? Une vision floue ou une perte soudaine de la vision d’un œil. Les chercheurs ont montré que cette pathologie était plus fréquente, de près de 29,9%, sur une période de 2 à 26 semaines après une contamination. Même constat pour les occlusions veineuses rétiniennes, dont les cas augmentent de 47% entre 2 et 26 semaines après une contamination.

Un « AVC de l’œil »

Ces pathologies sont synonymes d’accidents vasculaires au niveau des yeux. De ce qui a été constaté, les vaisseaux sanguins qui se trouvent au niveau de la rétine sont obstrués par des caillots ou des dépôts de graisse : c’est ce que l’on appelle un « AVC de l’œil ». Cela affecte la vision et pour cause : la rétine est la partie de l’ail qui reçoit la lumière et qui transmet par la suite les images au cerveau. Ces occlusions post-contaminations peuvent générer une perte partielle ou totale de la vision de l’ail. Selon les scientifiques, le Covid-19 affecterait davantage les veines que les artères. Une prise en charge thérapeutique pourrait alors être possible. De nombreux, patients qui ont constaté une dégradation partielle de leur vision, ont constaté un retour à la normale progressif. Pour celles et ceux qui ont souffert d’une perte totale de la vision d’un seuil, aucun traitement n’a été élaboré. De précédentes études ont montré que le Covid-19 était susceptible de pouvoir infecter les yeux : des travaux menés par des chercheurs de l’Hôpital Fondation Adolphe de Rothschild ont permis d’observer la présence de nodules dans la macula – la zone de la rétine située au fond de l’œil. C’est là le signe de potentielles lésions oculaires directes. Les chercheurs indiquent que le Covid-19 serait en capacité d’infecter directement l’œil par le biais d’une protéine (ACE2), nécessaire pour permettre au virus d’infecter un organisme.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES