El Tarf : Plus de 600 affaires traitées durant le premier trimestre 2021

0
187

Les services de la police judiciaire de la sûreté de wilaya d’El Tarf ont traité plus de 600 affaires liées à la possession et à la consommation de drogues, au port d’armes, à l’immigration clandestine et à la contrebande durant le premier trimestre de l’année 2021, a-t-on appris hier auprès du chargé de communication de ce corps de sécurité.

Dans un bilan relatif à l’activité de la police judiciaire durant le premier trimestre de l’exercice en cours, les services de la sûreté de wilaya ont procédé, selon le lieutenant Abdelaziz Oussama, au traitement de pas moins de 611 affaires qui ont été sanctionnées par l’arrestation de 696 suspects présentés devant les juridictions compétentes. Parmi ces individus, 492 individus sont poursuivis pour possession et consommation de stupéfiants et de comprimés psychotropes, 104 sont impliqués dans des affaires de port d’armes à feu ou d’armes blanches prohibées, 39 personnes dans des affaires d’immigration clandestine et une soixantaine d’individus dans différentes autres affaires. Précisant que durant cette période une quantité de 63,914 kg de drogues a été récupérée en sus de 11 060 comprimés psychotropes et 146 flacons de produits hallucinogènes, la même source a indiqué que trois trois armes à feu, 1516 cartouches et 171 armes blanches prohibées ont été également saisis. S’agissant des affaires ayant trait à l’immigration clandestine, les mêmes services ont traité six affaires, durant cette même période, impliquant une quarantaine d’individus lesquels ont été présentés aux autorités judiciaires, en plus de la saisie de plusieurs équipements utilisés dans le cadre des tentatives d’immigration. Par ailleurs, le même responsable a indiqué que les services de la police ont également effectué huit opérations de contrôle des activités commerciales réglementées, durant cette même période, dans le cadre de la lutte contre la fraude et la spéculation ciblant différents produits de large consommation au niveau de cette wilaya frontalière, soulignant que 5700 l d’huile de table ont été saisis dans des affaires impliquant 12 individus. Selon le lieutenant Abdelaziz, dans le cadre du traitement de huit affaires de contrebande de pièces archéologiques, les services de la police sont parvenus à mettre la main sur une dizaine de pierres précieuses et 13 pièces de monnaie anciennes. Aussi, pas moins de 78 autres affaires de vol, impliquant 36 individus ont été, par ailleurs, traitées durant le premier trimestre 2021, a souligné le même responsable, rappelant que ces activités s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité sous toutes ses formes.