26.9 C
New York
vendredi, décembre 3, 2021
AccueilActualitéElections locales: «La Radio nationale, un support capital pour le libre choix...

Elections locales: «La Radio nationale, un support capital pour le libre choix des électeurs», indique Charfi

Le président de l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), Mohamed Charfi, a indiqué, hier à Alger, que la Radio nationale était «un support capital» à même de permettre au citoyen de faire un choix libre lors des élections. «La Radio nationale, forte de sa couverture de tout le territoire national et qui dépasse même les frontières, constitue un support capital pour promouvoir le sens patriotique et permettre au citoyen de faire un choix libre et pertinent le jour du scrutin, loin de toute influence», a affirmé M. Charfi lors d’une rencontre nationale des directeurs de radios nationale et régionales. Evoquant les préparatifs des prochaines élections locales et les cadres juridiques et éthiques régissant le travail des médias nationaux dans l’accompagnement des différentes étapes de cette échéance, M. Charfi a souligné «le devoir de la Radio nationale en matière de sensibilisation à la démocratie et d’égalité entre les candidats porteurs de projet soucieux de l’intérêt général des citoyens». Après avoir rappelé que l’objectif de l’ANIE est de garantir le libre choix au citoyen en consécration de transparence et de la probité des élections, M. Charfi a mis en avant «l’impératif de veiller à l’égalité entre candidats» en tant que condition essentielle du processus électoral. Il a préconisé, dans ce sens, «la surveillance rigoureuse des activités de la campagne électorale pour veiller à la crédibilité et à la régularité du processus électoral et éviter toute favorisation, directe ou indirecte, d’un candidat au détriment d’un autre». Rappelant la Charte d’éthiques de la campagne électorale, initiée par l’ANIE lors de la présidentielle de 2019 et des législatives de 2021, M. Charfi a annoncé «la mise en place prochaine d’une cellule de suivi de la relation avec les médias» pour leur faciliter le travail et leur fournir les informations relatives au déroulement du l’opération électorale. «L’Etat des institutions est le rempart expugnable de la souveraineté et l’unité nationales», a affirmé le président de l’ANIE relevant que «la voix de l’Algérie se fait de plus en plus forte depuis l’élection du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, et des députés de l’Assemblée populaire nationale (APN) à la faveur d’élections transparentes et démocratiques.

Cet acquis doit être consolidé à travers le succès des prochaines élections locales», a-t-il soutenu. Organisée sous le thème : «Les règles de la performance des médias dans l’accompagnement des échéances électorales: cas type, les locales du 27 novembre 2021», les locales du 27 novembre 2021», cet rencontre a vu, en sus du directeur général de la Radio nationale, Mohamed Baghali, la participation du conseiller du président de la République en charge des Archives nationales et de la Mémoire, Abdelmadjid Chikhi, du directeur général de l’Entreprise publique de télévision (EPTV) Chaâbana Lounakel, du directeur général de l’Agence Algérie Presse Service (APS), Samir Gaïd, ainsi que le président de l’l’Autorité de régulation de l’audiovisuel (ARAV), Mohamed Louber, les directeurs des Radios régionales et les responsables de plusieurs entreprises actives dans le secteur de la Communication.

N. I.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES