26.9 C
New York
dimanche, novembre 28, 2021
AccueilSportsEN: Belmadi : «Je ne vais pas aligner une équipe B contre...

EN: Belmadi : «Je ne vais pas aligner une équipe B contre Djibouti»

Avant le départ vers le Caire, le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a tenu, hier, une conférence de presse au cours  de laquelle il a évidemment évoqué la préparation de son équipe pour les matches contre Djibouti et le Burkina Faso comptant pour les éliminatoires de la Coupe du monde au Qatar.

Lors de cette conférence, le coach national n’a pas voulu trop s’attarder sur le choc contre le Burkina Faso, préférant axer son intervention sur le premier match contre Djibouti prévu le  juin au Caire. Une rencontre a priori à la portée de ses poulains, même si Belmadi ne veut sous-estimer aucun adversaire. Une  chose est sûre, il ne va pas affronter les Djiboutiens avec une «équipe B», a-t-il lancé d’emblée. Toutefois, il compte bien gérer son effectif. Il compte en profiter pour laisser au repos les joueurs sous la menace d’une suspension, tout en donnant la chance à d’autres qui n’ont pas beaucoup de temps de jeu actuellement.

Il faudra s’attendre, donc, à quelques changements pour le prochain match, même si l’ossature ne sera pas touchée. En ce qui concerne son groupe, Belmadi a rappelé que ce n’était pas le moment de faire des tests. C’est pour cette raison qu’il a convoqué des éléments qui ont un vécu au sein de la sélection et dont l’apport peut être déterminant. Comme d’habitude à la veille d’un rendez-vous, le coach n’a pas voulu dévoiler ses cartes notamment sur le plan tactique.

«C’est une question de planification», dira-t-il. Belmadi est quelque peu sorti du contexte factuel, en abordant la prochaine coupe arabe des nations qui doit se dérouler au Qatar à la fin du mois de novembre. Il a confirmé à cette occasion la participation des internationaux algériens évoluant dans les pays Golfe à ces joutes. L’on pense notamment à Baghdad Bounedjah, Youcef Belaïli et Djamel Belmadi. profitant de l’arrêt du championnat dans ces pays à cette période, ils comptent donner du temps de jeu à ces joueurs, même s’ils ne vont pas jouer tous les trois jours, précise-t-il. Dans un coin de sa tête, Belmadi pense évidemment à la prochaine CAN au Cameroun, programmée au début de l’année prochaine, mais aussi à l’éventuelle qualification des Verts au prochain tour des barrages décisif pour la qualification au Mondial. Dans un autre registre, le coach national s’est montré ravi du retour du public dans les stades. «Cela nous faisait très mal de les voir interdits d’accès au stade pour soutenir leur équipe. Franchement, leur présence c’est plus que du soutien. Le fait de les voir près de nous et de prendre de la joie, en encourageant les joueurs et les booster, nous rend heureux et nous donne de la joie de continuer de les procurer des émotions agréables et profondes», a-t-il déclaré à ce propos. Il faut savoir à cet effet que le CAF a accordé 14 000 places à la FAF pour le match choc contre le Burkina Faso prévu le 16 novembre à Blida. La Fédération, quant à elle, a publié un communiqué dans lequel elle «porte à la connaissance du grand public les procédures nécessaires pour l’acquisition des billets d’entrée au stade dans le cadre d’un dispositif adapté aux exigences de l’autorité sanitaire». Les retrouvailles s’annoncent chaudes à Blida…

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES