EN: Le classement Fifa, l’autre hantise de Belmadi

0
488

L’équipe nationale a réalisé un sans-faute lors de la fenêtre internationale du mois de juin, remportant ses trois rencontres amicales, établissant au passage un nouveau record d’invincibilité au niveau de l’Afrique avec 27 matchs sans défaite.

Le coach national peut être ravi de sa troupe qui a répondu présente lors de ces joutes que ce soit à domicile contre la Mauritanie et le Mali, ou à l’extérieur face à la Tunisie. Par ailleurs, Belmadi tenait absolument à gagner ces matchs pour une autre raison qui a un rapport avec le classement Fifa dans lequel l’Algérie occupe la 33e place mondiale et 4e au niveau du continent, derrière le Sénégal, la Tunisie et le Nigeria. Les Super Eagles nous dépassent d’une place et d’un point au classement. Ayant perdu et fait match lors de leur double confrontation amicale contre le Cameroun, ce mois-ci, il faut s’attendre à ce que l’équipe nationale les dépasse lors du prochain classement Fifa. Les Verts vont réaliser probablement un petit bond au classement, mais il ne faut pas s’attendre à une remontée spectaculaire. Le classement Fifa est assez compliqué pour être expliqué en quelques lignes. Il faut juste savoir qu’il est géré par un algorithme baptisé  «SUM», «développé spécifiquement pour le classement masculin», tout en tenant compte de certaines exigences de la Fifa, dont l’importance de la rencontre. Il faut savoir en effet que les matchs amicaux ne rapportent pas aussi gros que les matchs officiels. Plus on avance dans une compétition internationale d’envergure, comme la CAN ou la Coupe du monde, plus on gagne des points importants. A une époque, le classement Fifa était anecdotique, les nations footballistiques n’en tenaient pas vraiment compte. Mais depuis qu’il entré dans l’établissement des têtes de série lors des différents tirages au sort, il a pris une toute autre importance. D’ailleurs, Belmadi ne se trompe pas, il ne voudrait pas se retrouver face à une grosse cylindrée lors du tirage au sort du troisième tour qualificatif à la Coupe du monde 2022 de la zone Afrique. Pour rappel, les dix équipes qualifiées lors du second tour seront divisées en deux groupes de cinq. Selon leur classement FIFA, les équipes les mieux classées affronteront alors les cinq autres, avec l’avantage non négligeable de jouer le match retour à domicile. Pour le moment, l’Algérie est classée dans le Top 5, mais elle doit garder ce cap et ce niveau de performance, notamment lors des prochaines éliminatoires du Mondial qatari qui débuteront au mois de septembre prochain. L’idéal serait de remporter un maximum de matchs face à nos adversaires que sont le Niger, Djibouti et le Burkina Faso. Cela lui permettra non seulement de se qualifier au tour décisif des barrages, mais aussi de garder sa place dans le Top 5 africain du classement Fifa, voire l’améliorer. Une mission tout à fait dans les cordes de Mahrez et de ses camarades, surtout s’ils conservent cet état d’esprit et cette rage de vaincre jusqu’au bout.

Ali Nezlioui