26.9 C
New York
vendredi, janvier 21, 2022
AccueilSportsEN: Un début de stage avec un effectif tronqué

EN: Un début de stage avec un effectif tronqué

Alors que le stage précompétitif de l’équipe nationale en prévision de la CAN devrait commencer, aujourd’hui à Doha, le groupe ne sera pas au complet.

Les clubs européens, avec le consentement de la Fifa, ont décidé, en effet, de ne pas libérer leurs internationaux africains avant le 3 janvier prochain. Il s’agit surtout des clubs anglais confrontés en cette période au fameux Boxing Day au cours duquel ils sont soumis à un calendrier démentiel. La pression du Forum des ligues mondiales (WLF), qui représente les plus grands championnats européens, a obtenu gain de cause, au moment où la CAF a consenti, pour sa part, de laisser les joueurs à la disposition de leurs clubs entre le 27 décembre et le 3 janvier. «Cette décision est prise dans un esprit de bonne volonté et de solidarité avec les clubs concernés en reconnaissance du fait qu’ils ont été affectés par la recrudescence de cas Covid», a posté la Fifa dans une lettre adressée notamment à l’Association européenne des clubs (ECA). Cela va, on le souhaite, baisser quelque peu la tension entre les clubs européens et la CAF après leur bras de fer au sujet du report de la CAN. Les équipes anglaises pourront ainsi bénéficier de leurs joueurs africains jusqu’à la fin du Boxing Day. Du coup, Djamel Belmadi ne pourra pas bénéficier des services de Riyad Mahrez et ceux de Saïd Benrahma avant le 3 janvier. D’autres joueurs, évoluant en Europe et même dans les pays du Golfe, pourraient également manquer le début du regroupement de l’équipe nationale à Doha. C’est aujourd’hui, en somme, que le staff technique fera les comptes et l’on saura qui manque à l’appel. Ce que l’on sait en revanche est que les héros de la Coupe arabe des nations, à l’instar de Benyada, Bedrane, Tougaï et Chetti, ont rejoint hier le Centre technique national de Sidi Moussa (CTN), avant de s’envoler aujourd’hui vers le Qatar à bord d’un avion spécial. Il faut savoir que le reste des joueurs évoluant eu Europe rallieront directement Doha, où les attend le coach national, sans faire escale à Alger. Pour rappel, les Verts devront disputer deux matchs amicaux durant leur regroupement à Doha. Le premier face à la Gambie le 1er janvier et le second contre le Ghana le 5 du même mois. Le départ vers Douala au Cameroun est prévu, quant à lui, pour le 6 janvier, soit au lendemain de la rencontre face au Ghanéens. Avec les 28 joueurs sélectionnés, le coach aura de quoi composer son équipe, même si son groupe est incomplet. Des défections qui ne devraient pas perturber grandement le staff technique qui procédera probablement à des tests technico-tactiques lors des deux joutes amicales au Qatar. Tous les regards seront braqués désormais sur le groupe de Djamel Belmadi annoncé à la CAN comme le grand favori à sa succession, même si d’autres sélections, comme le Sénégal, le Cameroun ou encore le Maroc, peuvent légitimement prétendre à la victoire finale.

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES