En visite à la 2e Région militaire: Gaid Salah  salue la maîtrise et le degré de professionnalisme des forces de l’ANP

0
642
Photo: ©New-Press

Poursuivant sa visite à la 2e Région militaire à Oran, le Général de Corps d’Armée, Ahmed Gaïd Salah, Vice-ministre de la Défense nationale, Chef d’Etat-Major de l’ANP a poursuivi l’inspection de quelques unités déployées dans le territoire du Secteur militaire de Sidi-Bel-Abbès où il a  supervisé l’exécution d’un exercice démonstratif avec munitions réelles.

Au niveau du champ de tirs et de manœuvres de la Région, le Général de Corps d’Armée a suivi, de près, le déroulement des actions exécutées par les unités participant à cet exercice où des actions ont été menées avec une parfaite interopérabilité, un grand professionnalisme et un haut niveau, reflétant les grandes aptitudes au combat des équipages et des commandants d’unités à tous les niveaux. Ces actions démontrent également le degré de compétence des personnels quant à l’emploi des différents systèmes d’armements et des équipements mis à disposition, ce qui contribue à la réalisation de résultats très satisfaisants à travers la précision de tirs avec les différentes armes. A l’issue de l’exercice, le Général de Corps d’Armée a a souligné que ces résultats obtenus lors des tirs, méritent d’être encouragés et que l’ensemble des participants méritent, à leur tour, d’être salués pour leurs efforts consentis dans cet exercice d’évaluation, car ceci permet d’optimiser, concrètement, le niveau des potentiels de combat du corps de bataille de l’Armée nationale populaire. Cela dénote également de la maturité en termes de formation, d’instruction et de préparation. Ces résultats réalisés, aujourd’hui, lors de cet exercice d’évaluation constituent, dira-t-il, un indice qui témoigne clairement de l’intérêt accru qu’accorde le Haut Commandement de l’Armée nationale populaire à la formation, l’instruction, la préparation au combat et à la mise à disposition de toutes les exigences matérielles et d’équipements qui s’accommodent avec le parfait accomplissement des missions assignées. « Assurément et sans doute, l’un des signes du progrès est l’aptitude à employer les grands et nombreux moyens humains et matériels mis à disposition, grâce au soutien permanent et indéfectible dont jouissent nos Forces armées, de la part de Son Excellence, Monsieur le Président de la République, Chef suprême des Forces armée, ministre de la Défense nationale », relève Gaïd Salah. Il a, à ce titre, tenu à saluer et mettre en valeur « le haut niveau atteint par nos hommes lors de cette réalisation d’évaluation sur le terrain. Ces hommes qui ont fait montre de grandes aptitudes en termes de la bonne maitrise des facteurs de la parfaite exploitation des équipements modernes mis à disposition ». Cela reflète, donc, que « nous avons réussi à créer une grande affinité et une cohésion entre la démarche de réaliser un matériel moderne, développé et adapté aux impératifs des missions de terrain assignées d’une part, et la démarche de la préparation et de la formation d’une ressource humaine qualifiée capable de maitriser correctement ces matériels et équipements d’autre part ». Et d’ajouter que « ce succès constitue, sans nul doute, le fruit d’une vision clairvoyante et perspicace et de laborieux efforts qui sont couronnés, grâce à l’aide d’Allah Le Tout-Puissant, par la concrétisation des résultats escomptés ». A l’occasion, le Général de Corps d’Armée a mis l’accent sur la nécessité de « se conformer avec rigueur à la concrétisation des programmes de préparation au combat étant le chemin qui aboutit à la réalisation du progrès escompté et à la disponibilité opérationnelle requise ». Paer cette orientation, Gaid Salah aura tracé une nouvelle feuille de route pour les années à venir et ce, sous l’impulsion et les instructions du président de la République, chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale. Sur cette démarche, dira Gaid Salah, l’ANP « demeurera attachée à l’accomplissement de ses missions constitutionnelles avec dévouement et compétence et dans toutes les conditions et circonstances. Elle ne sera jamais entravée par d’éventuels défis et enjeux ». A vrai dire, les enjeux majeurs qui méritent de fournir de laborieux efforts pour les remporter sont celui de la sauvegarde de l’indépendance de l’Algérie, le renforcement des fondements de sa souveraineté nationale et de son intégrité territoriale et la préservation de la force et de la cohésion de son peuple », a expliqué le général de Corps d’armée. « Nous sommes clairement conscients que l’Algérie demeure toujours confrontée à de multiples défis qu’elle doit gagner. Sur ce, l’ANP s’estime porteuse d’un message nationaliste noble aux portées historiques voire prospectives et se voit toujours mobilisée au service de son peuple et sa patrie », a-t-il souligné.  Il a exhorté, par la même occasion, les personnels des unités de la Région et tous les personnels de l’ANP à « intensifier leurs efforts persévérants et inéluctables et à être clairement conscients que l’ANP, digne héritière de l’ALN, a toujours besoin de tout effort sincère et dévoué au service de la sauvegarde de la sécurité de l’Algérie, de sa stabilité et de tous ses remparts ». Dans ce contexte précisément, les hommes de l’ANP « sont amplement engagés à défendre toutes nos frontières terrestres, nos eaux territoriales et notre espace aérien », a fait savoir le chef d’Etat-major de l’ANP, relavant qu’il s’agit d’une « lourde responsabilité qui exige de ces hommes de maitriser parfaitement les impératifs de l’accomplissement adéquat des missions assignées et de veiller à améliorer leurs compétences, de forger leurs savoir-faire et de développer leurs habiletés et capacités professionnelles ». « Telles sont les véritables qualités que nous veillons à promouvoir chez les cadres d’aujourd’hui et de demain, avec lesquels nous comptons prendre le cap de la modernisation de notre armée et de sa mise rationnelle et graduelle sur les rails du professionnalisme qui, comme vous le savez, constitue de longs pas de qualité franchis déjà par nos forces Armées sur plus d’un niveau. Ceci augure assurément, de notre capacité à franchir d’autres étapes, et nous les franchirons certainement car nous avons de grandes ambitions et des aspirations professionnelles légitimes que nous persévérons à les concrétiser sur le terrain en toutes circonstances et conditions », a-t-il encore insisté. Il a salué également les résultats obtenus dans le domaine de la lutte antiterroriste au niveau de la 6eme Région militaire, soulignant que le nombre important des terroristes mis hors d’état de nuire dans peu de temps « fait montre de l’efficacité de la stratégie adoptée pour l’éradication totale de ce fléau dangereux et dévastateur ». Dans ce contexte, souligne-t-il, « il n’y a pas l’ombre d’un doute que la mission de la lutte contre le terrorisme résiduel constitue une mission permanente dont la fin ne sera atteinte qu’après l’éradication du dernier terroriste de notre pays ». Et d’ajouter: « Que tout le monde sache que les enfants de l’Armée nationale populaire, digne héritière de l’Armée de libération nationale, autant qu’ils s’honorent de l’accomplissement des nobles missions qui leurs sont confiées, autant qu’ils prêtent serment, devant Allah et devant la patrie, d’œuvrer, sans répit, à contrecarrer toute éventuelle menace quelle que soit la nature, et à demeurer le rempart fort pour que l’Algérie soit toujours et à jamais, souveraine et sécurisée dans toutes ses frontières ». Le Général de Corps d’Armée avait souligné auparavant l’importance « hautement vitale et sensible » de la 6ème Région militaire dans la sécurisation du pays, tout en mettant l’accent sur « le rôle efficient de ses unités mobilisées le long de nos frontières dans la sécurisation de notre pays contre tous les fléaux et menaces, notamment le terrorisme, la criminalité organisée et la contrebande avec toutes ses ramifications ». « Défendre parfaitement l’Algérie exige de tous les cadres et personnels ainsi que de toutes les unités implantées dans cette Région et dans les autres Régions militaires, d’œuvrer, sans cesse, à réunir tous les facteurs et les impératifs de la force et à les renforcer en permanence afin d’assurer le maintien de la disponibilité opérationnelle et de combat des personnels et des unités, pour assurer ainsi la sauvegarde de notre intégrité territoriale et la protection de notre pays contre tous les desseins et les fléaux maléfiques sur les plans sécuritaire, social et économique, et pour aussi défendre notre patrie et notre peuple contre toutes les menaces multiformes et multidimensionnelles quelles que soient leurs natures », avait-il souligné. Gaïd Salah a tenu également à adresser ses « vifs remerciements imprégnés d’estime et de gratitude à ces hommes de l’ANP pour les efforts laborieux qu’ils fournissent sans répit et avec toute la vigilance requise, au service de l’Algérie et de la sauvegarde de sa souveraineté, son intégrité territoriale, sa sécurité et de la cohésion de son peuple ».