Espagne: L’ex président de la région de Catalogne arrêté en Allemagne

0
811

L’ancien président de la Généralité de Catalogne, Carles Puigdemont, a été arrêté dimanche dans le nord de l’Allemagne, on annoncé la police allemande et son avocat barcelonais. La justice espagnole a émis vendredi un mandat d’arrêt européen contre Carles Puigdemont et cinq autres dirigeants séparatistes catalans pour leur rôle dans l’organisation en Catalogne d’un référendum d’autodétermination, jugé illégal.

L’ancien chef de l’exécutif catalan a été arrêté dimanche matin alors qu’il venait de franchir la frontière entre le Danemark et l’Allemagne, après avoir quitté la Finlande samedi pour rentrer à Bruxelles. Il a été intercepté près d’un tronçon de l’Autoroute A7 dans le Land de Schleswig-Holstein, frontalier du Danemark, et placé en détention à 11h19 (09h19 GMT), indique la police allemande dans un communiqué. Elle ne précise pas son lieu de détention. Carles Puigdemont s’est réfugié en Belgique à la fin octobre, peu après la proclamation symbolique de l’indépendance par le Parlement catalan et la reprise en main de la région par le pouvoir central espagnol. Il est passible en Espagne d’une peine allant jusqu’à 25 ans de prison pour rébellion et sédition pour son rôle dans la tenue du référendum sur la sécession de la Catalogne le 1er octobre dernier.