Espagne : Trois Marocains arrêtés pour appartenance à Daech 

0
1089

La police espagnole a arrêté, lundi, trois  hommes de nationalité marocaine  pour appartenance à l’organisation terroriste autoproclamée Etat islamique (EI/Daech), dont deux à Barcelone et Tarragone et un troisième dans la  ville marocaine de Tanger, indique un communiqué du ministère espagnol de  l’Intérieur. Ces arrestations font suite à une opération menée en octobre 2015 et qui  avait abouti à l’arrestation de dix personnes, entre l’Espagne et le Maroc,  soupçonnées d’appartenance à une cellule  d’endoctrinement et de recrutement » au profit de Daech,  précise la même source. Les hommes arrêtés en Espagne et âgés entre 21 et 32 ans ont maintenu des  contacts réguliers avec d’autres individus arrêtées en Espagne pour motif  d’appartenance à Daech ainsi qu’avec des membres de l’organisation  terroriste se trouvant dans la zone syro-irakienne ou ils avaient  l’intention de se rendre, ajoute-t-elle. En outre, les détenus avaient exprimé leur volonté de se joindre aux rangs  de l’organisation terroriste, tandis que l’enquête a permis de découvrir  que ces personnes ont été chargées de la formation militaire et des  techniques de combat, selon la même source. Les détenus effectuaient également l’endoctrinement et le recrutement pour  Daech en utilisant les réseaux sociaux pour partager « des vidéos et des  photographies qui incitaient à perpétrer des attaques suicidaires. L’un des  deux personnes arrêtées dans cette opération était en situation irrégulière  en Espagne au moment de son arrestation, précise la même source. Depuis le 26 juin 2015, date à laquelle le ministère de l’Intérieur  espagnol avait porté à 4 le niveau d’alerte anti-terrorisme, les forces de  sécurité ont arrêté, conclut-on, 162 terroristes dans des opérations en  Espagne et à l’étranger.