Face  aux complots visant l’Algérie: Les appels au renforcement du front interne se poursuivent

0
385

Face  aux complots qui se trament contre l’Algérie, les appels au renforcement du front interne te à la consolidation de la cohésion sociale se poursuivent aussi bien de la classe politique que de la société civile.

À ce titre, plusieurs partis politiques ont plaidé pour la nécessité de consentir des efforts soutenus à même d’unifier le front interne à travers la mobilisation de l’opinion publique nationale et sa sensibilisation sur les objectifs inavoués des parties ennemies, la mobilisation de tous les acteurs sur la scène nationale pour déjouer les plans tendancieux. Ces mêmes acteurs de la classe politique se disent totalement confiants de l’entière conscience du peuple algérien et de sa profonde perception de l’ensemble des enjeux et des défis à relever durant cette période délicate et sensible que vit le pays, de même que sa disposition à mener à bien cette démarche nationale loyale et de sa parfaite compréhension. Les messages lancés récemment pour la consolidation du front interne en vue de faire face aux menaces externes qui pèsent sur la stabilité du pays, dénote de la gravité de la situation qui exige, aujourd’hui plus que jamais, plus de vigilance pour faire échec à tous les complots qui se trament contre notre pays. Une fois de plus, le peuple algérien est interpellé pour faire preuve de la plus grande vigilance  et soutenir l’engagement héroïque  de l’ANP et des forces de sécurité face au terrorisme et à toutes les formes de déstabilisation. Les forces de l’ANP ont réussi, en maintes occasions, à déjouer plusieurs tentatives d’infiltration de groupes terroristes lourdement armés. Le peuple est aussi invité à prendre conscience des véritables enjeux qui se cachent derrière les opinions et les commentaires, faits au nom de la liberté d’expression mais visant, en réalité, des objectifs autrement plus sournois, qui ciblent la stabilité et l’affaiblissement du système de défense et de sécurité nationale. Récemment, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a appelé, lors de visite de travail dans la wilaya de  M’sila, à la nécessité de renforcer le front interne aux fins de préserver la stabilité et la cohésion sociale nationale pour barrer la route à tous ceux qui complotent contre le pays.M.Djerad a mis l’accent sur la nécessité de « tenir compte de la dimension géopolitique de notre pays », et ce, a-t-il ajouté, au regard de l’espace maghrébin qui « représente désormais, pour certaines puissances, un espace pour y fomenter des problèmes ». »L’Afrique souffre de plusieurs problèmes, tels que la pauvreté, le trafic de stupéfiants et les crises économiques, d’où, a-t-il insisté,  » l’impératif pour nous, de renforcer notre front interne, en vue préserver la stabilité et la cohésion sociale, nonobstant nos différentes appartenances politiques». Rappelant les étapes difficiles que le pays a vécues durant les années 90, le Premier ministre a indiqué que l’Algérie est protégée et à l’bri de tout danger, comme l’a souligné récemment le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune qui avait indiqué, pour sa part, que «tout patriote sincère est interpellé à mesurer la responsabilité qui lui incombe dans cette conjoncture particulière que traverse notre pays au double plan interne et régional ». Une conjoncture qui « nous interpelle aussi à resserrer notre front interne, à mobiliser nos énergies créatrices et à libérer les idées et les initiatives pour concrétiser le projet du changement radical global, celui de l’édification d’une Algérie forte de ses institutions démocratiques, où la compétence et l’intérêt de la nation sont les seuls critères à faire valoir ».Le chef de l’Etat a appelé également à « renforcer notre lien à nos gloires, source de notre fierté éternelle, ces haltes de commémoration des épopées héroïques des hommes et femmes qui ont façonné l’Histoire sont également des moments de méditation et de questionnement, pour tout patriote sincère, sur ce qui a été offert à cette patrie en contrepartie de ce qu’elle a donné ».« Elles sont, en outre, un message à l’adresse des générations montantes pour leur rappeler leur responsabilité dans la sauvegarde de la patrie à travers notamment la préservation de la Mémoire collective, qui doit rester, en tout temps et toutes circonstances, l’étendard de nos gloires », a-t-il souligné.A cette occasion, le président de la République a appelé les concitoyens à « tourner la page des divergences et divisions pour une pleine adhésion à la bataille du changement radical que nous avons engagée aux plans politique et socioéconomique », ajoutant que « cette même adhésion avait permis à nos aïeux de remporter la bataille de la libération en dépassant les calculs étriqués et les considérations personnelles pour se mobiliser autour d’un seul objectif, celui la renaissance de notre chère Algérie et son rayonnement régional».Pour ainsi dire, la force, l’homogénéité et la cohésion de l’ANP ont empêché les ennemis de l’Algérie et tous ceux qui nourrissent de funestes projets de mettre à exécution leurs plans macabres. Cela a fait dire au chef d’état-major de l’ANP, Said Chanegriha qu’un ’intérêt particulier est accordé par le Haut commandement de l’Armée à la préservation de la sécurité et de la stabilité du pays au moment où les tentatives et les complots visant l’Algérie se multiplient de toutes parts. Il a exprimé sa totale conviction de l’aboutissement de cet objectif national salutaire qui vise à préserver jalousement l’intégrité territoriale et l’unité du peuple, ainsi que l’adhésion certaine de toutes les franges de notre vaillant peuple, qui a donné, durant la crise que notre pays a traversée ces derniers temps, en raison de la pandémie du Coronavirus, les plus belles images de solidarité et d’entraide sociale, et prouvé, encore une fois, son authenticité, son attachement aux valeurs nationales et sa grande capacité à résister aux moments difficiles et en temps de crises. Les liens solides entre l’Etat et ses différentes institutions d’une part, et nos concitoyens d’autre part, concrétisés à travers les efforts consentis par les membres de l’ANP face à la propagation du nouveau coronavirus, en soutenant le système sanitaire national. Ceci a permis à notre pays de surpasser sereinement cette épreuve, à notre économie nationale de reprendre sa dynamique, et aux citoyens de retrouver progressivement leur vie normale, fait qui dérange certaines parties haineuses. Ceci constitue une preuve irréfutable de la solidité des liens entre l’Etat et ses différentes institutions, d’une part, et nos concitoyens, d’autre part. Cet attachement et cette cohésion dérangent, sans doute, certaines parties haineuses, qui ont toujours du mal à admettre l’émergence d’une Algérie nouvelle et démocratique, forte de par ses institutions, grande de par son Armée, attachée à son identité et à ses valeurs nationales, fière de ses coutumes, souveraine dans ses décisions, prospère et stable.

  1. Benslimane