FFS: Le dialogue politique, seul moyen d’instaurer les bases d’un consensus national

0
256

Le Premier secrétaire national du Front des forces socialistes (FFS), Youcef Aouchiche, a estimé, hier à Oran, que le dialogue politique est «le seul moyen d’instaurer les bases d’un consensus national».

Dans son allocution lors de l’installation de la fédération d’Oran de son parti, Aouchiche a souligné que «seul le dialogue politique permet à notre pays d’édifier un Etat fort et juste et instaurer les bases d’un consensus national devant permettre le renforcement de la cohésion sociale», réitérant l’appel de sa formation politique pour un accord politique national avec la participation des partenaires politiques. «Dans une première étape, il faut un accord politique préliminaire avec pour objectif de faire participer un plus grand nombre possible de militants, de militantes et de sympathisants des partis au dialogue et à la réflexion, lors de rencontres régionales et locales pour formuler des propositions et des idées avant de les présenter aux forces politiques et sociétales», a-t-il déclaré.

Le Premier secrétaire du FFS a ajouté que «l’objectif d’un accord préliminaire est l’adoption de la première mouture du projet de l’accord national qui sera présenté aux partenaires politiques dans une seconde étape». Pour réussir cet accord préliminaire, Youcef Aouchiche a appelé les militants à «adopter un large dialogue dans les différents aspects politiques, économiques, régionaux et internationaux avant l’approbation du document final».

Ahsene S.