26.9 C
New York
jeudi, mai 26, 2022
AccueilCultureFIBDA 2018: Des artistes algériens, français et camerounais distingués

FIBDA 2018: Des artistes algériens, français et camerounais distingués

 Des artistes algériens, français et camerounais ont été distingués au concours du 11e Festival international de la bande dessinée d’Alger (Fibda), clôturé samedi.

D’une valeur de 80.000 DA, le prix de «meilleur album en langue française», a été décroché par le bédéiste français Raffally et son concitoyen, Nari (le scénariste) pour leur œuvre Chapeau noir parue en France.

Pour sa part, le Camerounais Simon M’bombo a remporté le prix de «meilleur projet» (60.000 DA), pour son oeuvre AKAI (ma terre) paru en France. Concernant le prix de «meilleur mangas» (40.000 DA), il été décerné au trio algérien, Racim Adjabi -Saïhia AhmedSaihia Rachid. Contrairement à la dernière édition de ce festival, le prix du «meilleur album en langue nationale», et celui «d’excellence de l’Union européenne (UE)», n’ont pas été décernés lors de la 11e édition.

Par ailleurs, le prix de «meilleur Cosplay» (100.000 DA) a été décroché par Adel Ben Yahia, tandis que le prix du meilleur costume (80.000 DA) a été décerné à Ghenai Meriem. Quant au «cosplay de groupe» (60.000 DA), il a été décroché par «The Order».

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES