Finance: Benabderrahmane s’entretient avec l’ambassadeur d’Ukraine sur la coopération bilatérale

0
208
Algerie: 16.03.2021 Miinistre des Finances, Ayman Ben Abderahman

Le ministre des Finances, Aymene Benabderrahmane, s’est entretenu, mardi à Alger, avec l’ambassadeur de la République d’Ukraine en Algérie, Maksym Subkh, sur les différents aspects de la coopération économique bilatérale.

Cette entrevue a «permis aux deux parties de passer en revue les différents aspects de la coopération économique bilatérale, ainsi que les voies et moyens à mettre en œuvre pour la développer et la renforcer davantage, dans un intérêt mutuel». «Tout en marquant leur satisfaction quant au niveau atteint par les relations économiques entre les deux pays, il a été établi l’existence d’un énorme potentiel dans les divers domaines, lequel potentiel a besoin d’être exploité pour hisser le niveau des relations bilatérales à un stade plus élevé». L’ambassadeur ukrainien a présenté, à cette occasion, un point de situation sur les réformes économiques engagées, au cours de ces dernières années, par le gouvernement de son pays pour améliorer le climat des affaires et l’attractivité des investissements directs étrangers. En relevant les multiples similitudes partagées entre les deux pays, M. Benabderrahmane a souligné, à cet égard, la nécessité d’une intensification des rencontres et des échanges entre les opérateurs économiques des deux pays, afin de donner «une impulsion vigoureuse» aux échanges bilatéraux. Les deux parties ont convenu d’accompagner ces initiatives sur le plan institutionnel par des actions destinées, notamment à conforter le cadre juridique et le dispositif conventionnel bilatéral. De plus, le ministre des Finances a exprimé le souhait de voir davantage de projets communs entre les entreprises des deux pays et l’orientation de ces partenariats vers des secteurs productifs contribuant ainsi à la diversification de l’économie algérienne. Il a fait également part de sa confiance quant au développement, dans un avenir proche, «d’une relation bilatérale diversifiée et mutuellement avantageuse».

Moussa O. /Ag.