gestion des Résidences d’Etat du Sahel :  Les « Melzi » en détention préventive

0
687

 

Douze personnes ont été placés en détention provisoire, dix d’autres sous contrôle judiciaire et une personne a bénéficié de la liberté provisoire dans l’ affaire Melzi (2).

En effet, plus de 24 personnes ont comparu mercredi 26 juin, devant le procureur de la République prés le tribunal de Sidi M’Hamed, dans le cadre de l’enquête sur la gestion des Résidences d’Etat et du Sahel . Parmi eux, l’ex Premier ministre Ahmed Ouyahia et l’ex DG des Résidences d’Etat du Sahel et ancien PDG de la Société d’investissement hôtelière (SIH), Hamid Melzi en détention provisoire ainsi que sa femme, ses deux fils et des cadres et employés, dont certains entendus comme témoins .Les auditions se sont poursuivis jusqu’à l’après midi de Jeudi, a-t-on constaté sur place. Le juge instructeur prés le pôle judiciaire spécialisé , a décidé la mise en détention préventive de six personnes impliquées dans cette affaire parmi eux Hamid Melzi ( placé sous mandat de dépôt dans une autre affaire d’espionnage économique) , ses deux fils , huit cadres des deux sociétés ,un entrepreneur , ,alors que son épouse a été mise sous contrôle judiciaire avec ses deux fils et sept  autres employés , selon une source judiciaire, alors que la directrice d’une agence de la banque Trust.