26.9 C
New York
mardi, juillet 5, 2022
AccueilMondeGuerre en Ukraine: Nouvelles sanctions contre la Russie pour des soupçons de...

Guerre en Ukraine: Nouvelles sanctions contre la Russie pour des soupçons de crimes de guerre

Les Etats-Unis et l’Union européenne adoptent de nouvelles sanctions contre la Russie, notamment en fermant les ports aux bateaux russes ou en renvoyant près de 200 diplomates russes.

Sur le terrain, de nouvelles explosions ont été entendues dans la région de Lviv, ville de l’ouest à proximité de la frontière polonaise, alors que l’armée russe renforce sa présence dans l’est. La version russe à Boutcha ne tient pas la route, selon le gouvernement Allemand les images satellites montrent que le démenti russe n’est pas «tenable», affirme Berlin.

Le dirigeant hongrois Orban a parlé à Poutine en vue d’«un cessez-le-feu immédiat» Le Premier ministre nationaliste hongrois, Viktor Orban, a annoncé, mercredi, s’être entretenu avec le président russe Vladimir Poutine, dont il est proche, et lui avoir proposé une rencontre avec les dirigeants ukrainiens, français et allemand. «J’ai proposé au Président Poutine de déclarer un cessez-le- feu immédiat», a-t-il dit devant la presse, ajoutant lui avoir proposé de venir à Budapest pour des discussions avec les dirigeants ukrainiens, français et allemand. Il a dit oui, mais avec des conditions».

L’Inde, favorable à une enquête indépendante sur les morts de Boutcha L’Inde est «profondément troublée» par les «meurtres» de civils dans la ville de Boutcha, a déclaré le ministre des Affaires étrangères S. Jaishankar devant le Parlement indien. «Il s’agit d’une affaire extrêmement grave et nous soutenons l’appel à une enquête indépendante», a-t-il ajouté. Une prise de position forte pour ce gouvernement qui qualifie Moscou, «ami de longue date», de «pilier essentiel» de la politique étrangère indienne en raison de son «partenariat stratégique» pour sa sécurité nationale. L’Inde continue en revanche d’acheter du pétrole russe et a refusé de se joindre aux votes aux Nations unies condamnant la Russie pour son invasion de l’Ukraine.

La Russie va-t-elle être suspendue du Conseil des Droits de l’Homme ? L’Assemblée générale de l’ONU votera, jeudi, à 14 heures GMT sur une suspension de la Russie du Conseil des Droits de l’Homme. Pour que la Russie soit suspendue du Conseil des Droits de l’Homme, siégeant à Genève, il faut une majorité des 2/3 des pays qui voteront pour et contre lors du scrutin auquel sont conviés les 193 membres de l’Assemblée générale.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES