Hydrocarbures: Plusieurs conventions prévues entre l’Algérie et le Congo

0
141

Plusieurs conventions bilatérales sont prévues entre l’Algérie et le Congo, à l’occasion de la visite du ministre des Hydrocarbures de la République du Congo, Bruno Jean-Richard Itoua, en Algérie, a indiqué hier le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab.

Dans une déclaration à la presse, faite à l’aéroport international Houari-Boumediene après l’accueil de M. Itoua, également président en exercice de la Conférence de l’OPEP, M. Arkab a ajouté que cette visite s’inscrit dans le cadre du «développement des relations bilatérales entre l’Algérie et la République du Congo dans le secteur énergétique, notamment dans le domaine des hydrocarbures et de la pétrochimie». Il s’agit également, souligne-t-il, de «développer la coopération entre les deux pays dans le domaine des infrastructures pétrolières et gazières, la formation des compétences et le renforcement de la coopération économique». Pour sa part, M. Itoua a qualifié d’«importante» sa visite en Algérie, indiquant «qu’elle (visite) vient réaffirmer l’amitié historique qui lie les deux pays».Il a, dans ce sens, souligné l’existence d’une «très grande convergence» de vues entre l’Algérie et le Congo sur le plan politique et les questions internationales, précisant que sa visite «permettra de renforcer davantage la coopération, notamment dans le secteur pétrolier et gazier et profiter de l’expérience de l’Algérie dans ce domaine». «On souhaiterait qu’il ait une plus grande collaboration entre les deux ministères», a-t-il insisté. M. Itoua a également évoqué la coopération bilatérale dans le domaine de la formation, en rappelant que l’Algérie a formé de nombreux congolais, dont le président actuel de son pays. «Nous avons bénéficié et nous bénéficions toujours de bourses d’études en Algérie», s’est-il félicité.

Ali Oumniguen

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here