Icône de la série télévisée « Aâssab oua aoutar »: Le comédien humoriste Rachid Zeghimi n’est plus

0
1310

Le comédien humoriste Rachid Zeghimi est  décédé hier, après-midi à l’âge de 72 ans au service de réanimation du  Centre hospitalo-universitaire Benbadis de Constantine, a-t-on appris de  son ami et collègue Noureddine Bechekri.

Le défunt souffrait depuis près d’une année d’une tumeur sur une des  vertèbres de la colonne vertébrale ayant nécessité plusieurs interventions  chirurgicales l’ayant immobilisé. Il avait été admis depuis une semaine au  centre anti-cancer (CAC) du CHU Benbadis, puis transféré au service de  réanimation après la dégradation de son état de santé. Le ministre de la Culture, Azzedine Mihoubi, qui s’était rendu la semaine  passée au chevet de l’artiste Zeghimi, lui avait assuré tout le soutien de  l’Etat et lui exprimé l’insistance du Président de la République, M.  Abdelaziz Bouteflika, à accorder tout l’intérêt et la prise en charge  nécessaires aux catégories des artistes et créateurs. Selon Bechekri, le défunt sera conduit jeudi après la prière du Dohr à sa  dernière demeure au cimetière centrale de Constantine. Rachid Zeghimi avait participé à plusieurs œuvres artistiques de théâtre,  de cinéma et de télévision. Il a entamé son parcours artistique durant les  années 1960 et s’était particulièrement fait remarquer dans la série  télévisée « Aâssab oua aoutar » et dans les films « Rih tour » et « Mani  Mani ».