L’accomplissement des Tarawih tributaire de la stabilité de la situation sanitaire

0
147
Photo Fatah Guidoum @L'Echo d'Algérie

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi a affirmé, lundi depuis Blida, que l’accomplissement de la prière « Tarawih » durant le Ramadhan « reste tributaire de la stabilité de la situation sanitaire dans le pays », estimant que « pour l’heure, la situation est rassurante ».

Dans une déclaration à la presse en marge de la cérémonie de lancement des travaux de la conférence nationale des cadres du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs au Cercle régional de l’Armée, M. Belmehdi a déclaré que « la décision relative à l’accomplissement des Tarawih durant le ramadhan n’a pas encore été prise », ajoutant qu’elle « reste tributaire de la stabilité de la situation sanitaire ».

Précisant que son département a élaboré un protocole sanitaire spécifique à cette occasion religieuse, « actuellement à l’étude par le Comité scientifique de suivi de l’évolution de la pandémie du Covid-19 », le ministre a fait état de préparatifs pour la tenue, les prochains jours, de plusieurs rencontres avec le Gouvernement pour « discuter avec les experts de la possibilité d’accomplir les Tarawih cette année ». Le ministre a rassuré les citoyens que la décision, qui sera prise par les autorités compétentes, sera « la plus appropriée et mettra leur santé au dessus de toute autre considération, partant du principe de priorité de la protection physique sur le religieux », appelant au respect des mesures préventives jusqu’à l’éradication de la pandémie.