26.9 C
New York
vendredi, décembre 3, 2021
AccueilÉditoL’affront

L’affront

Il est donc passé à l’ultime étape de son plan : désigner Jérusalem comme capitale d’Israël, réduisant ainsi à néant tout espoir de paix dans la région. Depuis le début de son intronisation, nous le savions colérique, raciste et ne possédant même pas toutes ses facultés psychiques, comme le dit un de ses plus proches collaborateurs. Dès le début de son règne, il n’a jamais caché ses intentions de redessiner totalement la carte du Moyen-Orient en offrant la suprématie à l’Etat sioniste. Aussi, n’eut-il pas de cesse de manœuvrer pour atteindre ses objectifs. A commencer par la Syrie qui a failli connaître le même sort si ce ne fut la poigne ferme de la Russie. Alors, ayant échoué de ce côté-ci, Donald Trump se tourna vers de nouveaux alliés et il n’eu aucun mal à «recruter» l’Arabie saoudite qui nourrissait déjà des velléités de servitude et de félonie puisqu’elle fonça tête baissée sur le marché de dupes proposé par le sulfureux Netanyahou. Celui-ci se félicite de la nouvelle donne et reçoit Jérusalem comme un cadeau inespéré. Sauf que ce grave déni de droit a soulevé un tollé au sein de ce qu’on appelle la Communauté internationale, l’Union européenne, la Russie et même le très frileux Conseil de sécurité de l’ONU, d’habitude peu prompt à condamner de tels actes de graves injustices. C’est dire que l’affaire n’en restera pas là et qu’il faudra désormais s’attendre à de profonds désaccords, mais surtout à un embrasement dans la région et particulièrement dans la bande de Ghaza et la Cisjordanie. D’autant plus que le Hamas palestinien ne cache plus ses intentions de provoquer une autre Intifadha avec son «armée» de jeunes chauffés à blanc prêts à prendre toutes les pierres de leur terre spoliée pour laver l’affront.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES