26.9 C
New York
mardi, juillet 5, 2022
AccueilSportsLes Verts en Europe: Mahrez, Bennacer et Ammoura à l’honneur

Les Verts en Europe: Mahrez, Bennacer et Ammoura à l’honneur

Trois internationaux algériens couronnés en Europe, c’est assez rare pour être souligné. C’est même une première pour nos représentants sur le vieux continent. Si le titre de Riyad Mahrez avec Man City était plus ou moins attendu, celui d’Ismaël Bennacer en Italie est une agréable surprise, surtout qu’on n’attendait pas son équipe Milan AC à ce niveau.

Les Milanais, malgré une concurrence acharnée, jusqu’au bout, de leurs voisins intéristes, ont tenu le choc pour remporter le Scudetto, après une attente de 11 ans. C’est le premier trophée majeur de Bennacer au niveau des clubs auquel il a grandement participé, même s’il a connu des hauts et des bas au cours de la saison.

Le milieu de terrain algérien a été néanmoins un élément incontournable dans l’échiquier de son coach, Stefano Pioli.

Ce titre lui permettra peut-être de prendre une autre dimension. C’est ce qu’on souhaite également à son jeune coéquipier en sélection Mohamed Ammoura qui, pour sa première année en Europe, a remporté la Coupe de Suisse avec Lugano. Auteur de cinq buts jusque-là, l’ex-Sétifien ne pouvait pas entamer mieux son aventure européenne. À 22 ans, il peut viser plus haut et rêver dans des clubs et des championnats plus huppés dans les saisons à venir. Avoir, pourquoi pas, Mahrez comme modèle. La coqueluche des Verts a réalisé l’une des saisons les plus abouties de sa carrière. Meilleur buteur de son équipe avec 24 réalisations inscrites, toutes compétitions confondues (un record), et neuf passes décisives, il a été d’un précieux apport à son équipe. Certains essaient de minimiser ses performances par méchanceté ou jalousie, mais Mahrez est incontestablement un crack du football mondial.

Ce n’est pas donné à n’importe quel joueur de remporter quatre titres de Premier League égalant au passage le record de l’autre icône du football africain, Didier Drogba. Mahrez est définitivement entré dans le panthéon des grands joueurs mondiaux, malgré l’amère déception de l’élimination de l’équipe nationale de la Coupe du monde.  «Ne pas se qualifier pour la Coupe du monde avec mon pays a été la pire expérience de ma carrière», a-t-il confié récemment. La nouvelle consécration avec Manchester City est venue pour atténuer un tant soit peu sa douleur et celle de tous les Algériens. Gageons qu’elle va lui donner de la force et de l’énergie pour un nouveau départ avec les Verts. On espère qu’il sera d’attaque dans une dizaine de jours face à l’Ouganda à l’occasion du premier match des éliminatoires de la CAN 2023. Il est bien de ne pas rester sur un échec avant de retrouver la sélection. D’autant que le coach aura besoin d’un groupe revanchard et déterminé pour repartir du bon pied. Mahrez sera de nouveau la tête de gondole de la sélection. Son engagement sera nécessaire pour le renouveau de l’équipe nationale.

Ali Nezlioui    

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES