26.9 C
New York
dimanche, septembre 26, 2021
AccueilMondeLibye: La Manul salue l’ouverture de la route côtière et les efforts...

Libye: La Manul salue l’ouverture de la route côtière et les efforts de la commission militaire mixte

La Mission d’appui des Nations unies en Libye (MANUL) s’est félicitée de l’ouverture officielle de la route côtière, en présence de la Manul, le 30 juillet 2021, a indiqué la mission dans un communiqué.

«La Mission félicite le peuple libyen, les autorités nationales et locales, les institutions, et les parties prenantes impliquées, en particulier le rôle de 5+5 JMC dans cette réalisation historique et historique», a souligné la Manul dans le texte publié sur son site, ajoutant qu’elle «reconnaît le soutien apporté par le Conseil de la Présidence et le Gouvernement d’unité nationale sous la direction du Premier ministre à cet égard». Elle a affirmé que «l’Envoyé spécial du Secrétaire général pour la Libye et chef de la Manul, Jan Kubis, a remercié le Premier ministre Abdelhamid Al Dabaiba pour le déblocage des salaires des forces de sécurité», indiquant que «M. Kubis, a salué les efforts et les réalisations en cours de la Commission militaire mixte 5+5 et de ses sous-comités pour jeter les bases d’une paix durable en Libye». «L’ouverture de la route côtière est une autre étape dans le renforcement de la paix, de la sécurité et de la stabilité dans le pays, et dans l’unification de ses institutions, a déclaré l’envoyé spécial», a soutenu la Manul, relevant que «le travail exemplaire du JMC 5+5 (JMC) est également un signal aux dirigeants du pays de mettre de côté leurs divergences et de travailler ensemble pour mettre en œuvre la feuille de route et organiser des élections le 24 décembre 2021. «En plus d’autres mesures de confiance importantes prises jusqu’à présent, telles que la reprise des vols et l’échange de détenus, l’ouverture de la route côtière est une étape cruciale pour faire avancer la mise en œuvre de l’accord de cessez-le-feu du 23 octobre 2020 et, tout aussi important, pour permettre la libre circulation du commerce, de l’aide humanitaire et du peuple libyen», a déclaré l’Envoyé spécial pour la Libye. «La prochaine étape majeure du processus de mise en œuvre de l’Accord de cessez-le-feu est de commencer le retrait de tous les mercenaires, combattants étrangers, et des forces libyennes sans délai, à commencer par le retrait des premiers groupes de mercenaires et combattants étrangers des deux côtés, a-t-il ajouté. «Avant l’ouverture de la route côtière lors d’une conversation téléphonique avec l’Envoyé spécial, le JMC a reconnu le rôle essentiel de l’Envoyé spécial et de la Manul à l’appui des travaux du JMC et a demandé à l’Envoyé spécial, l’assistance continue de la Mission dans la mise en œuvre du cessez-le-feu. Une entente», précise la communiqué, ajoutant que «le JMC a demandé à la Mission de faciliter une réunion avec les parties prenantes internationales pour discuter d’un plan de retrait sans délai des mercenaires, des combattants étrangers et des forces étrangères de Libye». Le JMC a également demandé le déploiement rapide des observateurs du cessez-le-feu de l’ONU à l’appui du mécanisme de surveillance du cessez-le-feu dirigé par la Libye. L’Envoyé spécial a réaffirmé l’engagement de l’ONU et son soutien continu aux travaux du JMC ainsi que son soutien aux demandes de la Commission. Conformément à la résolution 2570 du Conseil de sécurité des Nations unies du 16 avril 2021 et à l’Accord de cessez-le-feu, souligne le texte, la Mission renouvelle son appel à toutes les parties nationales et internationales concernées pour qu’elles accélèrent la mise en œuvre de l’Accord de cessez-le-feu et soutiennent les efforts exemplaires des forces militaires conjointes 5+5.

Plus de 348 000 nouvelles inscriptions sur le fichier des électeurs

La haute Commission électorale libyenne (HNEC) a annoncé, dimanche, que le nombre de nouveaux électeurs inscrits dans les registres du fichier électoral dépassait les 348 000 et que le nombre total d’électeurs dépassait 2 689 000 depuis le début de l’opération des inscriptions des électeurs le 4 juillet dernier. «Le nombre de nouveaux électeurs inscrit a dépassé 348 000 et le nombre total d’électeurs a dépassé 2 689 000», a indiqué la haute Commission électorale libyenne (HNEC) dans un communiqué. Samedi, la haute Commission électorale a nié l’existence d’un défaut dans le système d’inscription des électeurs, expliquant qu’il y a une grande pression sur le centre d’appels de la commission en raison d’appels qu’il reçoit de milliers de citoyens (environ 12 000 appels par jour). Organisée dans le cadre des préparatifs des élections prévues en Libye au courant du mois de décembre prochain, l’opération des inscriptions des électeurs a commencé le 4 juillet dernier et s’est achevée le 31 juillet. La Commission électorale libyenne présidée par Imad Al Sayah a bénéficié pour l’heure de quelque 50 millions de dinars libyen et 400.000 $ de la part de la Mission d’appui des Nations unies pour la Libye (Manul). La situation en Libye s’est nettement améliorée depuis quelques mois. Un gouvernement d’unité nationale et un nouveau Conseil présidentiel ont pris leurs fonctions le 16 mars 2021, pour conduire le pays aux élections législatives et présidentielle prévues le 24 décembre prochain.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES