Ligue 1 (10e journée): Le leader trébuche, le CRB en profite

0
233

La 10e journée du championnat de la Ligue 1 disputée, hier, a été plutôt bénéfique au CRB, seule équipe du haut de tableau à s’être imposée. Il faut dire que la tâche des Belouizdadis n’a pas été très compliquée face à une formation de l’USMBA minée par des problèmes internes et une crise financière qui risque de lui être fatale.

Les poulains de Franck Dumas ont fait la différence en première mi-temps en marquant trois buts, puis ils ont géré leur large avance, même s’ils ont encaissé un but en seconde période. Le leader, quant à lui, confirme ses difficultés à domicile.

En effet, l’Entente n’a pas pu venir à bout de la surprenante équipe de Médéa se contentant d’un nul vierge qui n’arrange pas ses affaires. Son prochain match contre le CRB, lors de la prochaine journée, sera un premier tournant dans le championnat, d’autant que le Chabab a chipé la deuxième place à son voisin, le MCA, défait contre toute attente, à Tlemcen. C’est le premier revers des Mouloudéens cette saison, alors que le Widad enregistre son deuxième succès de rang, le premier sur ses bases. L’USMA, pour sa part, poursuit sa remontée spectaculaire au classement. Elle pointe désormais à la quatrième place ex aequo avec Médéa et Saoura, grâce à sa cinquième victoire de suite en championnat. Cette fois, ce sont les Oranais du MCO qui ont fait les frais du réveil usmiste. Il faut dire néanmoins que les gars d’El Hamri ont joué de malchance, puisque leur défenseur central Masmoudi a été exclu injustement avant la mi-temps, avant que son coéquipier, le gardien Litim, ne voit rouge à son tour après la pause, facilitant ainsi la tâche des Rouge et Noir. Il faudra compter avec l’USMA dans les semaines à venir.

En revanche, la JSK n’a pas pu confirmer à Magra ses deux derniers succès. Les Canaris se sont inclinés dans les dernières minutes de la rencontre, permettant à leur hôte de respirer un peu et de s’éloigner un tant soit peu de la zone rouge. Ce n’est pas le cas du CSC, de nouveau battu. Les Constantinois ont fini par flancher à Béchar, alors qu’ils croyaient tenir le point du nul. Une défaite amère pour une équipe qui avait l’ambition de jouer les premiers rôles et qui se retrouve à la peu reluisante 19e place au classement. Même la lanterne rouge a fait mieux en allant chercher le nul à Biskra. Tout comme le RC Relizane qui a tenu en échec l’ASAM dont les derniers résultats confirment le coup de mou des M’lilis. Contrairement à l’ASO renversant face au Paradou. Menés au score à la mi-temps, les Chélifiens ont réussi à inverser la tendance après la pause pour remporter une précieuse victoire à la fin. A noter également la belle réaction du NAHD dont la victoire à Skikda, la première à l’extérieur, va permettre au nouveau coach Dziri Billel de travailler dans la sérénité. C’est en tout de bon augure pour les Sang et Or dont le début en championnat a été calamiteux. Il est à souligner enfin que cette journée a été l’une des moins prolifiques en termes de réalisations. 15 buts seulement ont été marqués, ce qui est bien au-dessous de la moyenne.

Ali Nezlioui