Ligue 1: Bientôt la décantation

0
508

Même s’il se déroule en pleine canicule et dans des conditions très particulières, à cause de la recrudescence des cas dus au Covid-19, le championnat de la Ligue 1 a rarement été aussi ouvert et passionnant.

La 34e journée, disputée mardi, a apporté, comme on pouvait s’y attendre, son lot de surprises et d’indécision. Cela dit, le CRB n’a pas manqué de conforter sa place de leader, grâce à sa victoire à domicile contre le relégable, le CABBA, dont le sort est scellé. Un succès laborieux qui montre combien il est difficile, en cette fin de saison, d’enchaîner les rencontres. C’est d’ailleurs pour cette raison que la compétition tient en haleine les suiveurs. Des rebondissements ne sont pas à écarter lors des quatre dernières journées, mais il faut dire que le match en retard qui mettra aux prises, ce vendredi au stade du 20-Août, le CRB avec la JSK, sera déterminant dans la lutte pour le titre.

Les Belouizdadis qui possèdent déjà quatre points d’avance sur leur duo de poursuivants, l’ESS et la JSS, pourraient faire un grand pas vers le sacre en cas de victoire. Mais la JSK, après avoir battu le MCA, est complètement relancée dans la course au podium, d’autant qu’elle compte quatre matchs en moins. Par ailleurs, les Canaris sont réputés pour leur solidité en dehors de leur base, comme l’attestent leurs résultats obtenus cette année, que ce soit en championnat ou en Coupe de la CAF. Ils seront certainement un adversaire coriace pour le CRB. Cependant, le programme démentiel auquel ils sont soumis (un match tous les trois jours) risque de leur être fatal. En tout cas, cette empoignade sera d’une importance capitale pour les uns et pour les autres. Parmi les autres enseignements de la journée précédente, il y a lieu de noter l’arrêt de l’USMA dont la défaite à Magra a définitivement ruiné ses maigres chances de jouer le titre. Mais, les Rouge et Noir peuvent toujours viser une place sur le podium, à condition aussi de gagner leur match en retard contre la JSK à Bologhine. Dans la lutte pour le maintien, si la JSMS et le CABBA sont d’ores et déjà condamnés à la relégation, il faut savoir que cinq points seulement séparent le premier relégable, le NAHD et le RC Relizane qui occupe la onzième place au classement. Ils sont huit équipes qui se retrouvent, ainsi, dans un mouchoir de poche. Elles doivent éviter les deux places restantes conduisant au purgatoire. Les rencontres USMBA-RCR et NCM-WAT, prévues lors de la prochaine journée,  vaudront leur pesant d’or. Un match de la dernière chance pour Bel Abbès, alors que Tlemcen doit impérativement éviter la défaite à Magra. A partir de la 35e journée programmée pour le 3 août prochain, on commencera à voir plus clair concernant les chances des uns et des autres. On aura déjà une idée sur le futur champion dès ce vendredi, en cas de victoire du CRB aux dépens de la JSK.

Ali Nezlioui 

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here