Ligue 1 Mobilis (23e journée- mise à jour) : JSK-MCA La victoire ou le purgatoire pour les Canaris

0
1203

La JS Kabylie jouera son avenir en Ligue 1  Mobilis de football, en accueillant mardi au stade du 1er-novembre de  Tizi-Ouzou (17h00) le MC Alger dans un clasico des extrêmes qui s’annonce  explosif, pour le compte de la mise à jour de la 23e journée du  championnat.

Relégable à l’issue des rencontres de la 24e journée disputées le week-end  dernier, la JSK (14e, 23 pts) doit impérativement l’emporter face au Doyen  s’il veut conserver ses chances dans l’optique du maintien. Un faux-pas des Kabyles serait lourd de conséquences d’autant que la suite  du parcours sera difficile, avec au menu des matchs couperet contre des  équipes jouant le haut du tableau et des équipes luttant pour le maintien. « Si on joue comme on l’a fait face à l’USM Blida et l’US Biskra, on battra  le MCA. Le match ne sera pas facile, mais nous avons les moyens de glaner  les trois points de la victoire devant notre public », a affirmé le  défenseur central Essaid Belkalem, qui vient de retrouver l’équipe  nationale après une longue absence, mais sans pouvoir jouer la moindre  minute lors des deux matchs amicaux face à la Tanzanie (4-1) et l’Iran  (défaite 2-1). Le président de la JSK Chérif Mellal a annoncé la couleur en exigeant de  ses joueurs six points lors des deux prochains rendez-vous à domicile face  au MCA puis devant l’ES Sétif. « On recevra le MCA mardi puis l’Entente samedi prochain, et pour qu’on  quitte la zone de relégation, nous devons impérativement  gagner ces deux  matchs. Cela dit, je veux les six points ». De son côté, le MCA (3e, 40 pts) jouera un match crucial dans l’optique de  reconquérir un titre qui fuit le club depuis 2010. Une victoire des  Algérois leur permettrait de frapper d’une pierre deux coups : s’emparer de  la deuxième place et réduire l’écart avec le leader le CS Constantine à  trois points. « Si l’on veut gagner le titre, on doit battre la JSK pour pouvoir réduire  l’écart avec le leader. On n’a pas le droit à l’erreur dans le sprint  final », a insisté l’entraineur du Mouloudia le Français Bernard Casoni, qui  pourra compter sur un compartiment offensif de feu pour tenter de déplumer  les « Canaris » à Tizi-Ouzou.  En match aller (8e journée), le MCA l’avait emporté au stade Omar-Hamadi  (Bologhine) sur le score de 2 à 0 grâce à un doublé de Walid Derrardja.