26.9 C
New York
jeudi, mai 26, 2022
AccueilSportsLigue des champions - Demi-finale retour ESS-Ahly, ce soir au 5-Juillet (20h):...

Ligue des champions – Demi-finale retour ESS-Ahly, ce soir au 5-Juillet (20h): L’Entente pour une victoire de prestige…

Remonter quatre buts de retard, qui plus est face à l’ogre égyptien du Ahly, relève quasiment de l’impossible. C’est la mission à laquelle est confrontée l’ESS, ce soir (20h), au stade du 5-Juillet, à l’occasion du match retour des demi-finales de la Ligue des champions.

Autant le dire, les chances des Sétifiens de se qualifier à la finale sont infiniment minces. Mais ce n’est pas une raison pour lâcher prise, car chaque match doit être joué à fond et advienne que pourra. Si la qualification est dure à aller chercher, la victoire est possible pour sauver l’honneur. Il faudra pour ce faire, un sursaut d’orgueil et ne pas répéter les erreurs du match aller au cours duquel l’Entente s’est fait laminer par des Egyptiens qui ne s’attendaient vraisemblablement pas à trouver autant de facilité face à un adversaire qui leur a posé des difficultés par le passé. Cela dit d’une manière générale, la logique a été respectée, car il y a au moins une classe de différence entre les deux équipes. Le Ahly qui détient le record des victoires dans la compétition avec dix titres remportés, est à un match de disputer sa troisième finale de suite. Toute proportion gardée, c’est un peu le Real Madrid du Continent. Aucune autre équipe africaine ne peut tenir la comparaison avec la formation du Caire. Il affronte l’Entente en pleine crise structurelle et financière. On ne le répétera jamais assez, le fait d’avoir atteint le stade des demi-finales est déjà un grand exploit de la part de Djabou et de ses coéquipiers. Il leur reste néanmoins à sortir de la compétition avec les honneurs en remportant une victoire de prestige et plus si affinités… Les Egyptiens, pour leur part, sont déjà braqués sur la finale qui les opposera au Wydad Casablanca. Pour eux, le match de ce soir est une simple formalité. A ce propos, leurs dirigeants n’ont pas du tout apprécié que la CAF désigne le stade Mohamed V de Casablanca pour abriter la finale. Soutenus par leur Fédération, ils ont officiellement protesté auprès de la CAF. Une affaire qui risque de faire des remous dans les jours à venir. Mais ils doivent d’abord finir le travail ce samedi. Cette polémique va-t-elle les perturber contre l’Entente? On ne le pense pas, car les Égyptiens ont une grande expérience dans ce genre de situation, ils savent faire la part des choses. Avec leurs quatre buts d’avances, ils possèdent par ailleurs une grande marge de manœuvre pour voir venir. Il ne faut pas s’attendre à un relâchement de la part des Egyptiens comme l’a indiqué leur coach, le Sud-Africain Pitso Mosimane : «On n’est pas encore en finale malgré un score flatteur. Ce ne sera pas facile de jouer contre l’ES Sétif au match retour», a-t-il déclaré.

Les Noir et Blanc, pour leur part, feront tout pour remporter au moins un succès de prestige. La large victoire remportée, cette semaine en championnat (7 – 0), contre Relizane, leur donne de la confiance avant d’affronter le Ahly. Les gars des hauts plateaux ont besoin d’un sursaut d’orgueil pour terminer la saison en beauté.

Ali Nezlioui 

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES