26.9 C
New York
jeudi, mai 26, 2022
AccueilSportsLigue des champions: L’ESS et le CRB en ballotage défavorable

Ligue des champions: L’ESS et le CRB en ballotage défavorable

L’ESS et le CRB franchiront-ils le cap des quarts de finale de la Ligue des champions, ce week-end ? A priori, ils sont en ballotage défavorable, suite à leurs mauvais résultats obtenus lors des matchs aller à domicile respectivement face à l’ES Tunis et le WA Casablanca.

Mais rien n’est impossible, c’est à eux de déjouer les pronostics en allant chercher la qualification chez leurs adversaires. A commencer par l’ESS, ce vendredi (22h), emmenée par son nouvel entraîneur le Serbe Darco Novic, dont c’est la première expérience en Afrique après avoir travaillé dans les pays du Golfe. Il a pris ses fonctions au cours de cette semaine. Il n’a eu du coup que quelques jours pour préparer son équipe pour ce rendez-vous important. Le coach de l’équipe réserve, Réda Bendriss, qui a assuré l’intérim depuis le départ de Nabil Kouki au mois de février dernier, lui sera d’un grand apport à l’occasion de cette rencontre au cours de laquelle les Sétifiens jouent probablement leur saison. En effet, ils n’ont plus rien à espérer en championnat, même s’ils peuvent toujours décrocher une place d’honneur au classement. Demain au stade Hammadi-Agrebi à Radès, ils tenteront de créer l’exploit en éliminant l’un des favoris du tournoi, l’Espérance de Tunis. Au match aller disputé au 5-Juillet, les Noir et Blanc ont sauvé la mise en arrachant un nul inespéré (0 – 0), après avoir été copieusement dominés par les Tunisiens. Un résultat loin d’être rédhibitoire, surtout qu’ils n’ont pas encaissé de but. Du coup, ils ont une belle carte à jouer demain soir à Tunis, à condition de résister aux assauts de Badrane et de ses camarades. Les Sétifiens sont capables de réaliser un exploit à Tunis, comme ils peuvent flancher complètement. C’est un peu à l’image de leur parcours cette saison, trop irrégulier pour pouvoir jouer les premiers rôles. On espère cependant voir le meilleur visage de l’Entente face à l’EST. Le challenge du CRB s’annonce encore plus difficile sachant qu’il a perdu la manche aller à Alger sur le score de 1 à 0. D’autant que le Wydad Casablanca est une équipe intraitable chez elle, considérée comme l’une des grandes favorites pour remporter le trophée. Mais le Chabab n’est pas résigné pour autant comme l’a indiqué son coach Paqueta avant le départ au Maroc. « S’ils ont réussi à marquer et remporter cette première manche chez nous, nous pourrons aussi le faire à Casablanca » a-t-il déclaré. Il est vrai que le CRB ne s’avoue jamais vaincu. Ses joueurs sont toujours animés d’un bel état d’esprit ils défendront crânement leurs chances, ce samedi à 23 h au stade Mohammed V de Casablanca. S’ils parviennent à ouvrir la marque, ils pourront instiller le doute dans le camp des Marocains. Rien n’est plus dangereux en tout cas qu’une bête blessée.

Les Belouizdadis savant qu’ils ont raté leur match aller, ils veulent à présent rectifier le tir et démontrer leurs qualités et leur détermination qui font leur force en championnat. Ils ont une bonne occasion de frapper un grand coup et faire taire leurs détracteurs qui pensent qu’ils n’ont pas le niveau pour s’imposer en Afrique.

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES