26.9 C
New York
jeudi, mai 26, 2022
AccueilSportsLigue des champions (match aller) : Ahly-ESS, ce soir (20h) au Caire:...

Ligue des champions (match aller) : Ahly-ESS, ce soir (20h) au Caire: Les Sétifiens en quête d’exploit

On n’aurait pas parié un kopeck sur les chances de l’ESS d’atteindre le stade des demi-finales de la Ligue des champions, cette saison. Eu égard à leur intersaison difficile, la crise financière qu’ils ont subie et qu’ils subissent encore, mais aussi le départ de nombreux cadres et dirigeants du club, on pensait les Sétifiens incapables de rivaliser avec les cadors du Continent.

C’était sans compter sur leur abnégation et leur détermination à relever le challenge. Les voilà dans le dernier carré à défier l’ogre égyptien du Ahly pour une place en finale, après avoir terrassé un autre grand sur la scène africaine, l’ES Tunis, au tour précédent. L’Entente aborde ce tour avec le même statut d’outsider qui a tout à gagner. Les Tunisiens ont eu tort de la prendre de haut, on ne pense pas que les Egyptiens vont commettre la même erreur, ce soir (20h), à l’occasion du match aller chez eux au Caire. Ils savent que les Sétifiens sont désormais capables de brouiller les cartes de n’importe quel club. D’autant qu’à ce stade de la compétition, la méfiance est de mise de part et d’autre. Les Noir et Blanc emmenés par leur maître à jouer, le chevronné Djabou, auront une belle carte à jouer, même s’ils n’aborderont pas la rencontre dans la peau des favoris. «L’objectif premier de ce déplacement est de revenir avec un résultat positif qui balise la voie vers l’ultime étape de cette compétition continentale et faire honneur aux couleurs nationales», a déclaré le président sétifien Kamel Lafi à l’APS avant le déplacement vers l’Egypte.

Il déplore néanmoins que l’équipe ne s’est pas idéalement préparée pour ce rendez-vous, à cause «des vacances de la fête de l’Aïd El Fitr». Toutefois, ça ne change rien aux ambitions de l’ESS qui vise la qualification en finale, en dépit de l’adversité. Pour rappel, lors de leur premier titre africain remporté en 1988, les Sétifiens ont battu Al Ahly en demi-finale, suite à une mémorable séance de tirs au but qui est restée gravée dans la mémoire des supporters de l’Entente. C’est peut-être un signe pour l’Aigle noir qui aura l’avantage de disputer la manche retour au stade du 5-Juillet. Mais en attendant, il va falloir aller chercher un résultat positif au Caire. C’est l’objectif, ce soir, des camarades de Sofiane Khedaïria dont les belles performances en tant que dernier rempart de l’équipe, ont galvanisé la troupe. Il devra de nouveau sortir le grand jeu pour mettre en échec les attaquants égyptiens. Si l’Entente est parvenue à éliminer l’Espérance, elle est alors capable d’écarter le Ahly qui est du même acabit. Il faut compter aussi sur la glorieuse incertitude du sport. Les Sétifiens ont souvent eu de la veine lors des grands rendez-vous. C’est dans l’ADN du club. Celui-là ne devrait pas déroger à la règle. Même si les Egyptiens, tombeurs du Raja au tour précédent, paraissent supérieurs sur le papier, l’exploit est à la portée de Djabou et ses camarades.

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES