26.9 C
New York
dimanche, octobre 17, 2021
AccueilSportsLigue des champions

Ligue des champions

Sale soirée pour les Algériens

Les trois représentants algériens dans la plus prestigieuse des compétitions interclubs au monde, n’ont pas été vernis, ce mardi. Ils ont tous été battus avec leurs clubs respectifs. Blessé, Rachid Ghezzal n’a pas pris part à la rencontre de son équipe, Besiktas, défaite à Amsterdam par Ajax, sur le score de 2 à 0.

Un revers logique des Turcs face à un habitué de la Ligue des champions. Ghezzal et ses coéquipiers n’ont pas de grandes ambitions dans la compétition, sinon de réaliser un parcours honorable dans la phase des poules. C’est leur deuxième défaite de suite après celle concédée face à Dortmund lors de la première journée. C’est le même bilan, malheureusement, pour le Milan AC d’Ismaël Bennacer, dont le retour au premier plan n’a pas été à la hauteur des espérances. Pourtant les Milanais n’ont pas du tout démérité. S’ils sont tombés les armes à la main lors de la première journée face à Liverpool (3 – 2), cette fois ils ont été pénalisés par l’arbitre qui a accordé un penalty contestable à leur adversaire l’Atletico Madrid dans le temps additionnel. Un penalty transformé par Luis Suarez scellant la victoire inespérée des Colchoneros (2 -1). Le Milan a longtemps mené au score avant de baisser pavillon dans les dernières minutes de la partie. Cela a curieusement coïncidé avec la sortie de Bennacer remplacé à la 80’. L’international a fourni  une belle prestation qui confirme son retour en forme, au moment où l’équipe nationale a le plus besoin de ses services. C’est de bon augure pour la suite. Mahrez, de son côté, est tombé avec Man City au Parc des Princes  face à une équipe du PSG réaliste (2 – 0).  La Coqueluche des Verts n’a pas réussi à rééditer les exploits de la saison dernière face à ce même adversaire et dans la même compétition. Cependant, il a été tout au long de la partie très remuant, multipliant les incursions sur son aile, malheureusement sans résultat. Il fallait se mettre à deux, parfois à trois aux Parisiens, pour le stopper, car il était intenable en un contre un. Toutefois, à l’image de tous ses coéquipiers, il a manqué de tranchant et de percussion à l’approche des buts. Les Citizens ont eu la possession dominant leurs vis-à-vis dans la majeure partie de la rencontre, mais ils ont été surpris en contres par la vitesse et la maestria de Lionel Messi et consorts. Un match de haute volée en somme qui promet pour la suite. Car ces deux équipes constellées de stars sont appelées à jouer les premiers rôles dans cette compétition, comme ce fut, d’ailleurs,  le cas la saison écoulée. Pour notre part, on a été ravis et rassurés par la prestation de nos tauliers Mahrez et Bennacer qui n’ont pas déçu sur le plan individuel. Ils montent en puissance, ce qui est une bonne nouvelle à l’approche de la double confrontation contre le Niger, prévue le 8 et le 12 octobre prochain.

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES