26.9 C
New York
mercredi, septembre 28, 2022
AccueilÉditoL’Occident face à ses créatures

L’Occident face à ses créatures

Il y a assurément de l’ironie malsaine à vouloir combattre le terrorisme islamiste en étant son principal pourvoyeur, pis encore, son créateur. C’est la grosse arnaque à laquelle nous assistons quotidiennement, spectateurs impuissants de la destruction systématique de tous les pays qui manifesteraient un peu d’indépendance vis-à-vis du grand capital et qui ne font pas allégeance à la toute puissance sioniste. A ce titre, la Syrie constitue le théâtre des affrontements entre les néo-cons yankees et leurs propres créatures, ces monstres qu’ils ont armés, financés, entraînés avant qu’ils ne se retournent contre eux. C’est la nature même du terrorisme islamiste que de s’en prendre à tout le monde sans distinction aucune. L’Algérie en a fait la terrible expérience quand elle a voulu intégrer au jeu démocratique un parti dont la raison d’ être est antidémocratique. Avec les conséquences tragiques qu’on sait. Aujourd’hui, ces créatures frappent quand elles peuvent et quand elles veulent et il n’y a pas manifestement de volonté réelle de les éliminer puisqu’on les combat d’une main et on les entretient d’une autre : c’est un secret pour personne que le financement de groupes terroristes par l’Arabie saoudite et le Qatar, alors que ces deux pays sont des clients assidus des usines d’ armement de l’Occident. C’est avec cet armement lourd que l’Arabie saoudite, gardienne des Lieux Saints bombarde et massacre un pays musulman sous prétexte de combattre le terrorisme, faisant du Yémen, pays pauvre, un champ de ruines. C’est qu’il faut faire place nette au grand projet d’Israël qui veut régner en maître sur le Moyen-Orient et qui est près de l’être si ce n’est l’obstination de la Syrie et de l’Iran à vouloir lui résister avec l’appui d’une Russie qui revient en force. Pendant ce temps, la Palestine continue son calvaire et même la nouvelle arme de la grève de la faim de ses détenus ne semble pas porter ses fruits, l’opinion mondiale ayant d’autres préoccupations, comme la finale qu’on dit explosive entre le Real Madrid et la Juventus de Turin…

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES