Lutte antiterroriste : 3 casemates, 4 bombes et des substances chimiques détruites à Batna

0
810
Photo : New Press@

Trois casemates pour terroristes, quatre bombes de confection artisanale et des substances chimiques servant dans la fabrication des explosifs ont été détruites lors d’une opération de  recherche et de fouille menée dimanche à Batna par un détachement de l’Armée nationale populaire, tandis qu’un un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté à Tébessa, indique lundi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

« Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de recherche et de fouille à Batna, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 16 décembre 2018, trois (03) casemates  pour terroristes, quatre (04) bombes de confection artisanale, des substances chimiques servant dans la fabrication des explosifs ainsi que d’autres objets, tandis qu’un autre détachement a arrêté, à Tébessa, un élément de soutien aux groupes terroristes », note la même source. Dans le cadre de la lutte contre la criminalité organisée et de la sécurisation des frontières, des détachements de l’ANP « ont intercepté, à Djanet/4eRM et In Guezzam, douze (12) orpailleurs et saisi trois (03)  véhicules tout-terrain, (5,3) tonnes de denrées alimentaires, quatre (04) groupes électrogènes ainsi que d’autres outils d’orpaillage, tandis que d’autres détachements ont appréhendé, à El Oued et Biskra, deux (02) contrebandiers et saisi deux (02) camions et 43,5 quintaux de feuilles de  tabac ». Dans le même contexte, des Gardes-frontières « ont saisi, lors d’une patrouille de fouille et de recherche menée à Tindouf, 27 kilogrammes de kif traité, alors que 29 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été interceptés à Tlemcen et Tamanrasset », ajoute le  communiqué.