Lutte contre la criminalité dans le Sud-ouest :  Plus de 1.497 kilos de kif traité saisis depuis 2013

0
545

 

 Quelque 1.497,854 kilos de kif traité ont été  saisis par le service régional de lutte contre la commercialisation  illégale de drogues et de psychotropes depuis sa création en 2013, a-t-on  appris hier auprès de la cellule de communication et d’orientation de la  sûreté de wilaya à Bechar.

Cette importante quantité a été saisie au cours de 15 importantes affaires  de trafic international de drogues à travers les wilayas frontalières dans  le Sud-ouest du pays, à savoir Bechar, Adrar, Tindouf ,El Bayadh et Nâama. Ces affaires qui ont été élucidées en étroite collaboration avec les  différents services de sécurité, notamment la troisième région militaire  (3ème RM) à Bechar, ont permis aussi l’arrestation de 44 individus membres  de réseaux criminels de trafiquant de drogues dans la région, a-t-on  précisé. Parmi les trafiquants arrêtés, 39 ont été mis en détention préventive et  jugés au cours de ces dernières années par une juridiction compétente,  tandis que cinq (5) autres ont été placés sous contrôle judiciaire par la  même juridiction, a-t-on souligné. Il a été procédé également à la saisie, au cours des mêmes affaires  criminelles, de 18 véhicules, tout poids et types confondus, utilisés par  les membres des réseaux mis en cause pour le transport et l’acheminement de  la quantité de kif traité à travers les frontières dans le Sud-ouest du  pays, a-t-on indiqué. Le service régional de lutte contre la commercialisation illégale de  drogues et psychotropes, unité d’élite relevant de la Direction générale de  la sûreté nationale (DGSN), dispose de brigades spécialisées dans de  nombreux domaines liés à la lutte et la prévention de ce type de  criminalité. L' »unité d’élite a été créée pour faire face à l’introduction des drogues  dans le pays et ce, dans l’unique but de la protection de la santé des  citoyens et de l’économie du pays.