26.9 C
New York
jeudi, mai 26, 2022
AccueilSportsMatch Algérie-Cameroun: La Fifa met fin au débat

Match Algérie-Cameroun: La Fifa met fin au débat

Ceux qui espéraient encore voir le match Algérie-Cameroun, reprogrammé suite au recours de la FAF, doivent se faire une raison. Même si certains veulent entretenir l’ambiguïté, par ignorance ou par obstination, la réponse de la Fifa, rendue publique vendredi soir, est sans équivoque.

Le match ne sera pas rejoué, du coup l’élimination des Verts du Mondial est entérinée. «Nous regrettons que, selon votre appréciation, les décisions des arbitres aient pu influer négativement sur le cours de la rencontre. Nous avons pris bonne note des éléments de votre courrier et nous pouvons d’ores et déjà vous garantir que l’ensemble des incidents survenus pendant le match ont été examinés avec soin par les deux arbitres  ‘vidéo’, conformément aux lois du jeu et au protocole d’assistance vidéo à l’arbitrage», a répondu la commission d’arbitrage de la Fifa à la réclamation envoyée par la FAF. Les regrets de l’instance faîtière du football mondial sonnent comme la fin d’un feuilleton dramatique qui n’a que trop duré. Une manière polie et nuancée de reconduire les Algériens qui ont pris cette affaire trop à cœur. On imagine leur déception aujourd’hui, surtout ceux qui se sont rangés en ordre dispersé derrière les vendeurs de rêve. Des promesses n’ayant aucune chance d’aboutir, car contrairement à ce que l’on a avancé sur les réseaux sociaux, il n’y avait aucun dossier «solide», comme le claironnaient ces faux prophètes. Car, comme l’a précisé le président de la FAF, à maintes reprises, ce sont juste des réserves techniques sur l’arbitrage de M. Gassama ne pouvant aboutir à la reprogrammation du match ou la disqualification du Cameroun. Le pire est que l’arbitre gambien, faisant l’objet de suspicion, s’en sort sans la moindre sanction. La commission d’arbitrage de la Fifa estime qu’il n’a pas commis d’erreurs graves méritant une suspension. Est-ce à dire que le jugement de Belmadi et celui de la majorité des supporters des Verts, a été biaisé par la frustration et la grande déception de la défaite contre le Cameroun ? Il y a certainement un peu de ça, même si l’arbitrage de M. Gassama n’est pas exempt de tout reproche. La FAF a encore la possibilité de solliciter le TAS pour un ultime recours, mais est-ce vraiment opportun d’insister pour une cause définitivement perdue. Ça ne fera qu’ajouter au malheur des Algériens qui ont besoin de faire le deuil d’une élimination douloureuse. Il faut comprendre qu’il ne sert absolument à rien de courir derrière un mirage. Il est temps de passer à autre chose et ne pas pousser le ridicule jusqu’à l’humiliation.

Ali Nezlioui

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES