26.9 C
New York
vendredi, octobre 7, 2022
AccueilSanté/Hi-TechNouveau record du monde pour une communication chiffrée par le quantique

Nouveau record du monde pour une communication chiffrée par le quantique

À Pékin, des chercheurs ont établi un nouveau record mondial pour une communication directe sécurisée par l’informatique quantique (QSDC), avec 102,2 km, pulvérisant le record précédent de 18 km, comme le rapporte The Eurasian Times. Les vitesses de transmission sont extrêmement faibles, 0,54 bit par seconde, mais suffisantes pour chiffrer des messages textes et appels téléphoniques sur une distance de 30 km, comme l’explique le chercheur principal Long Guilu dans Nature. Cela pourrait permettre de communiquer sans risque de piratage dans la mesure où la moindre tentative d’écoute d’une ligne quantique est immédiatement détectée. La QSDC utilise le principe d’intrication pour sécuriser les réseaux. La physique quantique dicte que deux particules forment un système lié. Autrement dit, si vous changez les propriétés de l’une, en la mesurant, l’autre reflètera instantanément ce changement, rendant effectivement tout piratage impossible. En théorie, les particules restent liées même éloignées de plusieurs années-lumière de distance. De tels systèmes devraient donc être opérationnels sur de grandes distances. La même équipe de recherche a établi le précédent record de fibre et conçu un “design novateur de système physique avec un nouveau protocole” pour atteindre cette longue distance. Ils ont simplifié le tout en éliminant le “sous-système de compensation active complexe” utilisé dans le modèle précédent. “Cela vient activer un taux d’erreur quantum bit (QBER) extrêmement faible et une stabilité à long terme contre les bruits environnementaux.”

Une innovation très prometteuse

Résultat de l’opération, le système peut encaisser bien davantage de perte de canal, ce qui impossible le décodage de messages chiffrés. Et ce qui a permis, en conséquence, de faire passer la fibre de 28,3 à 102,2  km. “Cette expérience montre que la communication directe sécurisée par l’informatique quantique via la fibre est possible avec les technologies actuelles”, explique l’équipe dans Nature. Des chercheurs chinois avaient déjà réussi un appel vidéo par satellite sécurisé par l’informatique quantique, mais la fibre pose un certain nombre de nouveaux défis. “Si nous remplaçons certains éléments de l’internet actuel, dans lequel les tentatives d’écoute sont plus nombreuses, avec les canaux quantiques, ces éléments auront la possibilité de détecter et empêcher les écoutes, rendant les communications encore plus sûres”, expliquait Long Guilu.

ARTICLES SIMILAIRES

Du même auteur

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

- Advertisment -

ARTICLES POPULAIRES