OMS: L’industrie du tabac a un impact «désastreux» sur l’environnement

0
224

Au-delà de son impact sur la santé publique, l’industrie du tabac est aussi la cause de dégâts environnementaux considérables, entre montagnes de pollution et émissions contribuant au changement climatique, a averti, hier, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

L’industrie du tabac est «l’un des plus grands pollueurs que nous connaissons», a expliqué le directeur de l’OMS pour la promotion de la santé, Rüdiger Krech, présentant un rapport aux conclusions «assez désastreuses». Le document, intitulé «Le tabac, poison pour notre planète», se penche sur l’empreinte environnementale du secteur dans son ensemble, de la culture des plants à la fabrication des produits du tabac, en passant par la consommation et les déchets. Alors que l’industrie est responsable de la perte de 600 millions d’arbres, la culture du tabac utilise chaque année 200 000 hectares de terres et 22 milliards de tonnes d’eau, et émet environ 84 millions de tonnes de CO2, selon le rapport. «Les produits du tabac, qui sont les détritus les plus souvent jetés de la planète, contiennent plus de 7000 composés chimiques qui, une fois jetés, se répandent dans l’environnement», poursuit Rüdiger Krec. Chacun des 4500 milliards de mégots de cigarettes qui finissent chaque année dans la nature peut polluer jusqu’à 100 litres d’eau.

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here