Pétrolier britannique en  Iran:  l’ambassadeur iranien appelle Londres à ne pas se  précipiter dans les décisions

0
596

L’ambassadeur d’Iran au Royaume-Uni, Hamid  Baeidinejad, a appelé dimanche Londres à « ne pas aggraver » les tensions  avec Téhéran, en évitant surtout la précipitation dans ses décisions, selon  des médias.

« Le gouvernement britannique doit maîtriser les forces politiques  domestiques qui veulent une escalade des tensions existantes entre l’Iran et le Royaume-Uni bien au-delà de la question des navires », a-t-il tweeté,  notant que « c’est assez dangereux et imprudent dans une période sensible dans la région ».  

M. Baeidinejad a en outre mis en garde Londres contre « toute mesure  « irréfléchie », indiquant que « Téhéran est déterminé et prêt à (faire face à) différents scénarios ».   Londres envisagerait actuellement, selon certaines sources, des sanctions contre Téhéran « en « représailles » à l’arraisonnement d’un pétrolier  britannique. 

Le Corps des Gardiens de la révolution islamique (CGRI) a annoncé,  vendredi, avoir arraisonné dans le détroit d’Ormuz un pétrolier britannique, le « Stena Impero », arguant qu’il n’avait « pas respecté les règles maritimes internationales alors qu’il traversait » ce détroit.