Plus de 17 500 toxicomanes pris en charge en 2017

0
810

Plus de 17 500 toxicomanes ont bénéficié d’une prise en charge médicale et thérapeutique durant l’année 2017, dont plus du tiers sont des jeunes âgés de 26 à 35 ans, a-t-on appris auprès de l’Office national de lutte contre la drogue et la toxicomanie (ONLDT).

«Au total, 17 567 toxicomanes, dont 6.355 âgés entre 26 et 35 ans (36,18%) ont bénéficié d’une prise en charge médicale et thérapeutique durant l’année 2017», a précisé l’Office dans son rapport. Concernant les tranches d’âge des toxicomanes traités, le rapport de l’Office fait également état de 6203 personnes âgées entre 16 et 25 ans et 527 autres âgés de moins de 15 ans durant la même date de référence. La prise en charge des toxicomanes, pour soins et désintoxication, a concerné 16 218 bénéficiaires de consultations externes, 1177 autres bénéficiaires d’hospitalisation volontaire et enfin 172 toxicomanes ont fait l’objet d’injonction thérapeutique, selon la même source. Sur le total des toxicomanes traités, le rapport fait ressortir 1782 femmes (10,14%) et 15 785 hommes (89,86%) et a révélé que sur le total des toxicomanes traités 8067 sont des travailleurs ce qui représente (45,92%) et 7700 autres sont sans emploi (43,83%), alors que 1800 sont des étudiants (10,25%).