Présidence: Le président de la République présente ses condoléances aux familles du comédien Mohamed Hazim et du moudjahid Ali Amgoud

0
224

Le défunt Mohamed Hazim est décédé hier à Oran à l’âge de 70 ans, des suites d’une longue maladie. Le Président Tebboune a exprimé «ses sincères condoléances et sa profonde compassion» à la famille du défunt et à toute la famille culturelle et artistique, mettant en avant le talent du comédien, «une figure emblématique et un artiste talentueux qui a dessiné le sourire et apporté la joie à travers des programmes radiophoniques et télévisés ciblés et amusants».

A rappeler que le défunt Mohamed Hazim a été pris en charge au niveau de l’hôpital militaire régional universitaire Docteur-Amir Mohamed-Benaïssa d’Oran, suite aux instructions du président de la République. Le défunt sera inhumé cet après-midi au cimetière d’Aïn Beïda à Oran. Le président de la République a également présenté ses sincères condoléances à la famille du moudjahid Ali Amgoud, décédé mardi à l’âge de 95 ans, saluant la lutte du défunt et ses apports durant la Glorieuse guerre de libération. Le défunt était officier de l’Armée de libération nationale (ALN) dans la Wilaya III historique, militant du mouvement national et membre de l’Organisation spéciale. Le 5 juillet 1962, Ali Amgoud accompagné du défunt colonel Akli Mokrane, dit Mohand Oulhadj, étaient les premiers à hisser le drapeau national à Sidi Fredj. Au lendemain l’indépendance, le défunt a participé au processus d’édification. Il s’est vu confier plusieurs responsabilités, dont celle de membre du Conseil national de l’Organisation nationale des moudjahidine (ONM), outre sa contribution aux activités liées à l’histoire de la Guerre de libération nationale. Le défunt a été inhumé, hier , au village d’Aït Gouaret, dans la commune de Timizart, à l’Est de Tizi-Ouzou.

`

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here