Quatre terroristes abatus après l’attentat perpétrée en Jordanie

0
960

Quatre terroristes ont été tués et une quantité d’explosifs et d’armes a été saisie au lendemain des attaques perpétrées près d’un site touristique du sud du pays faisant dix morts, ont annoncé lundi les autorités jordaniennes. La Sûreté générale a affirmé dans un communiqué qu’une « grande quantité d’explosifs, des ceintures explosives et des armes automatiques (avaient) été saisies » dans une maison où quatre assaillants avaient préparé leur opération ». Ces derniers ont tué dimanche sept policiers, deux civils jordaniens et une touriste canadienne à Karak avant d’être abattus par les forces de sécurité, selon la même source. Ces attaques, au cours desquelles 34 policiers et civils, dont un Canadien, ont été blessées d’après la Sûreté générale, n’ont pas été revendiquées. Selon une source de sécurité, ces quatre assaillants étaient des « Jordaniens membres d’une cellule terroriste » et ils « sont soupçonnés d’être liés à Daech (le groupe terroriste autoproclamé « Etat islamique EI) ». Karak est réputée pour son château croisée du XIIe siècle, l’un des plus grands de la région, à 120 km au sud d’Amman.