Rentrée universitaire 2018-2019 – Tahar Hadjar : «L’Etat ne lésine pas sur les moyens pour offrir aux étudiants un meilleur accueil»

0
1037
Photo L'Echo d'Algérie@

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Tahar Hadjar, a affirmé, hier, à Relizane, que «les gros moyens fournis par l’Etat permettront un meilleur accueil des  étudiants» lors de la prochaine rentrée universitaire à Relizane.

En inspectant le projet de réalisation d’une résidence universitaire de  2000 lits au centre universitaire Ahmed- Zabana de Relizane qui sera réceptionné au mois de septembre prochain, le ministre a rappelé que de gros moyens ont été fournis par l’Etat pour réaliser un nombre considérable  de places pédagogiques dans différents instituts du centre universitaire pour atteindre 20 000 places, ainsi qu’un grand nombre de lits au niveau des cités universitaires atteignant les 8000, ce qui permet une rentrée  universitaire dans de bonnes conditions dans la wilaya. Tahar Hadjar a fait remarquer, dans ce sens, que les structures pédagogiques et sociales réalisées au centre universitaire de Relizane sont  en surplus, permettant aux responsables de cet établissement de l’enseignement supérieur de travailler en toute tranquillité pendant plusieurs années. A la bibliothèque centrale du Centre universitaire Ahmed-Zabana où il a eu un aperçu sur les différents instituts que compte ce dernier et les spécialités offertes aux 15 000 étudiants inscrits, le ministre a insisté sur le rôle des établissements de l’enseignement supérieur dans la politique de l’Etat visant la promotion de l’économie nationale qui se résume, a-t-il dit, dans la formation, selon les spécialités demandés sur le marché de l’emploi et la contribution à l’effort de la recherche et du développement de différentes matières et services assurés par les  entreprises algériennes. Hadjar a inauguré 2 nouveaux blocs, à savoir l’Institut des sciences de la nature et de la vie et l’Institut des sciences et technologies d’une  capacité globale de 4000 lits, réalisés pour un coût de plus de 2,2  milliards de dinars et disposant de salles de conférences, d’amphithéâtres, de salles de cours, de 153 bureaux pour les enseignants et autres structures de service. Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique a  inspecté aussi le projet du complexe sportif universitaire de proximité, en cours de réalisation pour un coût de 383 millions de dinars, qui regroupe une piscine semi-olympique, des salles de sports et un terrain de football couvert de gazon artificiel.

Ahsene Saaid

LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here